Suite à l'approbation du budget par le 64ème Congrès Ordinaire de la FIFA, tenu à São Paulo, l'entité de tutelle du football mondial va investir 900 millions de dollars dans le développement du football entre 2015 et 2018.

FIFA.com s'intéresse aux chiffres les plus marquants des activités de développement entreprises par la FIFA, ainsi qu'aux priorités pour le prochain cycle.

Pour la période 2011 - 2014, la FIFA avait alloué un budget de 800 millions de dollars. Ce montant est 56 fois plus élevé que celui investi entre 1995 et 1998, lors du lancement de plusieurs initiatives phares de développement. Le budget a été utilisé selon la répartition suivante : 41 % pour l'assistance financière, 30 % pour le financement de projets de développement, 18 % pour l'éducation et le support technique, 8 % pour les services au développement et 3 % pour les affaires médicales.

6 programmes de développement ont été mis en route pendant le cycle 2011 - 2014 : MA Extranet (plateforme d'information pour associations membres) ; PERFORMANCE (programme de gestion pour le football), Associations membres les moins privilégiées (programme d'assistance personnalisé pour des associations membres spécifiques), Génération de revenus (programme favorisant la création de revenus chez les associations membres), Connect (plateforme mondiale d'enregistrement) et Youth Football (activités éducatives spécifiques et compétitions).

Le montant alloué au développement pour le cycle 2015 - 2018 s'élève à 900 millions de dollars. Les principales priorités pour cette période sont les suivantes : doublement des fonds de développement attribués au football féminin ; soutien aux compétitions nationales de jeunes nouvelles et existantes ; multiplication par cinq de la capacité à fournir des équipements à des projets prioritaires tels que les jeunes, le football féminin, le football base, le futsal et le beach soccer ; accroissement du soutien financier accordé aux associations membres pour les compétitions préliminaires des compétitions de jeunes ; renforcement des systèmes d'information du football ; et augmentation des investissements dans le système d'information du football.

600 000 dollars seront alloués au projet Goal à partir de 2015, ce qui représente une hausse de 50 % depuis 2010. La FIFA a déjà soutenu 668 projets Goal dans 202 associations membres, pour un investissement global de 284 millions de dollars.

565 000 dollars sont investis quotidiennement par la FIFA tout au long de l'année 2014 pour le développement du football. Selon le rapport financier de 2013 de la FIFA, 183 millions de dollars avaient été destinés au financement de projets de développement et de responsabilité sociale d'entreprise au cours de l'année écoulée, soit un peu plus de 500 000 de dollars par jour.

2 milliards de dollars : tel est le montant total alloué par la FIFA à ses associations membres et confédérations depuis 1999. La moitié a transité via l'assistance financière directe de la FIFA. L'ensemble des 209 associations membres et des six confédérations ont bénéficié du soutien financier de la FIFA, qui a contribué à accroître la popularité du football ainsi que l'incertitude des résultats, notamment au niveau des jeunes.