La FIFA projette d'agrandir la surface dont elle dispose à Zurich. Les deux tiers de ce nouvel espace seraient laissés à la disposition du public. En pratique, il s'agirait de construire un musée du football regroupant des animations en 3D, des jeux interactifs, des trophées et tout ce dont peut rêver un amoureux du beau jeu. De grands clubs comme le Real Madrid ou Manchester United ont été parmi les premiers à se doter de telles installations. "Le moment est venu pour le football mondial d'offrir à ses millions de fans un point de rendez-vous", a déclaré le Président de la FIFA Joseph S. Blatter.  

Déjà validé par le Comité Exécutif de la FIFA, l'investissement porterait sur environ 180 millions de francs suisses et contribuerait à renforcer le lien qui unit l'instance dirigeante du football mondial et la ville de Zurich. De tels travaux génèreraient de nouveaux emplois et porteraient à terme le nombre d'employés sur le site de 380 à 500. Le projet comprend également une cafétéria et une crèche. La nouvelle construction sera réalisée sous terre, à côté du bâtiment principal, et bénéficiera d'un éclairage par le dessus. Ce fabuleux projet est l'œuvre de l'architecte Tilla Theus, à l'origine de la conception du bâtiment principal et garante de la cohérence de l'ensemble.   

Le conseil de la ville de Zurich, présidé par Corine Mauch, a été officiellement informé des plans de la FIFA le 11 avril 2012. Organisée dans la salle de conférence du Siège de la FIFA, la réunion a duré moins de deux heures. Au terme de sa séance hebdomadaire, le conseil de la ville de Zurich s'est déclaré ravi que sa longue collaboration avec la FIFA trouve une prolongation à travers ce projet passionnant et novateur. Le conseil de la ville de Zurich souligne cependant que le projet d'extension nécessite un plan, lequel devra être approuvé par le conseil municipal de Zurich.

La FIFA et la ville de Zurich partagent une longue histoire commune et la présence de l'une des plus grandes fédérations sportives au monde sur le territoire de l'agglomération est considéré comme un honneur.