L'ancien secrétaire général des Nations Unies Kofi Annan s'est rendu ce lundi 3 juin 2013 au Siège de la FIFA à Zurich pour y rencontrer le Président de la FIFA Joseph S. Blatter.

Suite à cet entretien, le Prix Nobel de la Paix 2001 a répondu aux questions de FIFA.com sur le travail de sa fondation, qui œuvre pour la justice et la sécurité dans le monde. Le Ghanéen s'est également exprimé sur l'état et les atouts du football.

"La FIFA et notre fondation s'appuient sur des notions comme la collaboration et l'interactivité. Nous croyons dans le développement et la paix au niveau mondial. Le football permet d'accomplir des choses fantastiques. Il a le pouvoir de rassembler les individus, même dans des pays éprouvés par des conflits comme la Syrie, l'Afghanistan ou la Palestine. C'est un outil merveilleux", explique Kofi Annan au cours de notre entretien.

Le diplomate ghanéen a également félicité le Président Blatter pour son combat contre le racisme et la discrimination, rappelant que ces idées n'ont pas leur place sur un terrain de sport ni dans le reste de la société.

Dans la vidéo ci-dessus, Kofi Annan salue en outre l'élection de Lydia Nsekera au Comité Exécutif de la FIFA et nous explique pourquoi, dans les années à venir, le monde du football devra prêter une attention particulière à l'Afrique.