La Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ a établi un nouveau record mondial en matière de flux de données, car les amateurs de ballon rond regardent de plus en plus les matches en ligne.

La production d’images télévisées a déjà battu des records d’audience dans de nombreux territoires - soulignant si besoin la popularité croissante de la compétition - et notamment aux États-Unis. 

Du point de vue numérique, Akamai, leader des fournisseurs de réseau de diffusion de contenu, a confirmé que la Coupe du Monde de la FIFA 2014™ était l’événement pour lequel le plus de contenu vidéo avait été téléchargé, et ce en raison de la forte demande des amateurs de football depuis les plateformes en ligne des détenteurs de droits médias de la FIFA. 

Rien qu’aux États-Unis, 5,3 millions de visiteurs uniques ont été enregistrés sur les plateformes d’ESPN et Univision à l’occasion du huitième de finale entre la Belgique et les États-Unis, soit un record pour les deux diffuseurs. "Nous sommes fiers de pouvoir dire que cette Coupe du Monde de la FIFA est le plus grand événement sportif multimédia de l’histoire, avec un nombre inégalé de personnes regardant les matches et les résumés en ligne", annonce le directeur de la division Télévision de la FIFA, Niclas Ericson. 

FIFA TV soutient activement ses détenteurs de droits médias par le biais d’un large éventail de services multimédia comprenant des solutions "génériques" pour le Web, les tablettes et les smartphones. C’est la première fois qu’un projet d’une telle ampleur est proposé à la communauté des diffuseurs. Les services sont fournis par HBS, prestataire de services pour la production télévisée de la Coupe du Monde de la FIFA™, avec l’aide d’EVS, Netco Sports et deltatre.

Quelque 40 détenteurs de droits médias de la FIFA ont réservé environ 120 services de couverture de match, leur permettant ainsi de diffuser en ligne de nombreux signaux des matches de la Coupe du Monde et de proposer partout dans le monde une couverture vidéo à la carte à partir des 24 angles des différentes cameras.

Depuis son lancement au début du mois de juin, l’application générique de second écran développée par la FIFA a été téléchargée plus de 10 millions de fois dans plus de 20 territoires, 3 millions d’amateurs de football se connectant chaque jour pour accéder aux vidéos, statistiques et contenu de match en direct. Quelque 24 millions de visiteurs uniques ont déjà regardé 15 millions d’heures de contenu via les services multimédia de la FIFA.

"Les amateurs de football souhaitant bénéficier d’une couverture en direct et de grande qualité sur leurs tablettes ou leurs téléphones portables, mais aussi à la télévision, sont de plus en plus nombreux", a expliqué Stefan Wildemann, responsable Ventes et Distribution de la division Télévision de la FIFA. "Ces chiffres montrent à quel point l’industrie de la télévision s’adapte rapidement au multimédia. Les plateformes numériques sont les seules à pouvoir proposer les images de la Coupe du Monde sous n’importe quel angle."