Pour la FIFA, l'année 2015 s'est révélée riche en défis. En parallèle de sa mission de développement du football partout dans le monde, l'instance dirigeante a également organisé cinq grandes compétitions internationales.

En ce 31 décembre, nous sommes en mesure d'annoncer que les supports numériques de la FIFA ont enregistré plus d'un milliard de visites tout au long de l'année 2015, que ce soit sur FIFA.com, l'application FIFA officielle ou bien les comptes Facebook, Instagram et Twitter de la FIFA. Unis par un amour commun du ballon rond, ce sont quelque 344 millions de personnes qui auront profité des contenus de nos différents canaux.

Durant la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™, les interactions entre les amateurs de football de toute la planète ont atteint de véritables sommets grâce au Plus Grand Stade du Monde, centre social et numérique de la FIFA. En juin et juillet dernier, nos contenus ont été consultés 161 millions de fois par un total de 88 millions de fans. Il s'agit d'une affluence 1 222 de fois plus élevée que la capacité du Stade international de Yokohama, théâtre de la récente finale de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA !

Nous savons notre audience particulièrement férue de réseaux sociaux, mais peut-être plus encore de football féminin. Ainsi, le hashtag #FIFAWWC a été mentionné 1,1 million de fois durant la compétition, un nombre impressionnant.

Un peu plus loin du rectangle vert, Samuel Eto'o a pour sa part apporté son soutien à un projet médical de la FIFA. En octobre, le joueur africain le plus décoré de l'histoire s'est ainsi rendu en Sierra Leone et au Ghana afin de constater les progrès enregistrés par les programmes de santé de la Fédération internationale. Un selfie pris dans une école de Freetown a par la suite été visionné par cinq millions de personnes sur les plateformes de la FIFA. Plus tôt dans l'année, la Conférence sur football féminin et le leadership a touché 15 millions d'auditeurs. 

Le strass et les paillettes n'ont pas été oubliés et ont trouvé dans le Gala FIFA Ballon d'Or le cadre idéal. Comme chaque année en janvier, les grands noms du football passés et présents se sont retrouvés afin de décerner des récompenses et de célébrer la bonne santé de notre sport. Cristiano Ronaldo s'est notamment laissé aller à un vibrant rugissement au moment de recevoir son FIFA Ballon d'Or. À la fin de la cérémonie, le hashtag #BallonDOr avait été mentionné à 750 000 reprises.

En février, un clip vidéo humoristique tourné par l'attaquant argentin Ángel Di María dans les coulisses de l'événement a fait le tour de la toile et s'est retrouvé la source de plus d'un million d'interactions sur la page Facebook du FIFA Ballon d'Or.

L'édition 2016 du Gala, qui aura lieu le 11 janvier à Zurich, sera à n'en pas douter une nouvelle occasion de mettre le monde numérique en émoi. Vingt-deux millions de personnes ont déjà pris connaissance des nominés pour le Prix Puskás de la FIFA récompensant le plus beau but de l'année, dévoilés en novembre dernier. Si vous n'avez pas encore voté, n'hésitez pas à le faire !

Cette année, nous avons décidé de lancer une activation Réseaux Sociaux unique pour la cérémonie. Il ne s'agit là que l'un des nombreux projets visant à améliorer nos contenus digitaux en faveur d'une audience internationale et en constance augmentation.

En 2016, la FIFA entend accorder encore plus d'attention à ses fans du monde entier. Elle ambitionne de trouver de nouveaux moyens de rendre FIFA.com et les autres plateformes de réseaux sociaux encore plus attractives et interactives, dans le but de susciter encore plus d'échanges au sein de la grande famille du football.