La sécurité et la sûreté lors de toutes les manifestations de football dans le monde entier ont toujours constitué une priorité absolue pour la FIFA. Pour s'en assurer, la Division de la Sécurité de la FIFA offre soutien, conseil et expertise en matière de sécurité aux pays hôtes, aux agences locales de sécurité, aux Comités Organisateurs Locaux ainsi qu'aux associations membres de la FIFA.

Durant les matches qualificatifs ou les phases finales de Coupe du Monde de la FIFA™, l'aide et le soutien fournis par la Division de la Sécurité de la FIFA peuvent aller d'un passage en revue des concepts de sécurité nationale ou des plans de sécurité opérationnelle à des visites d'inspection. Cela passe aussi par la nomination, sur la base des évaluations de risques/menaces et des besoins opérationnels, d'agents de sécurité de la FIFA dans les endroits où les matches ou les tournois se déroulent. Ces nominations peuvent consister en une mission allant de quatre jours pour les matches de qualifications à un mois pour une compétition de la FIFA.

Suite à l'entrée en vigueur le 1er janvier 2013 des nouvelles Règles de sécurité dans les stades de la FIFA, l'organe directeur du football mondial a organisé des séminaires régionaux dans toutes les associations membres de la FIFA à la mi-2014 afin de former les agents de sécurité nationaux à ces nouvelles règles. À ce jour, des séminaires ont eu lieu dans les régions de la CONCACAF, la CONMEBOL, l'AFC et la CAF.

Pour améliorer en permanence le niveau de service qui peut être offert aux associations membres et aux Comités Organisateurs Locaux, la Division de la Sécurité de la FIFA envisage actuellement d'élargir son équipe d'agents de sécurité de la FIFA qualifiés en identifiant, recrutant et nommant des agents de sécurité féminins. En recherchant des agents qui ont un vécu et une expérience solide dans le domaine de la sécurité et qui sont nommés et recommandés par leur propre association membre, la FIFA cherche à développer une base plus large d'agents de sécurité amenés à servir dans leur pays ainsi qu'à l'étranger. Une fois qu'elles auront été nommées pour officier dans le cadre de compétitions de la FIFA, les femmes agents de sécurité pourront avoir le même rôle dans leur propre association membre et même animer des formations dans le secteur de la sécurité dans leur pays, ce qui offre une situation gagnant-gagnant à toutes les personnes impliquées.

Lorsque la Division de la Sécurité de la FIFA a organisé ses premiers séminaires régionaux en 2014, tous les candidats identifiés et répondant aux critères étaient des hommes. Or, l'objectif a toujours été d'inclure des officiers de sécurité féminins. C'est pourquoi la FIFA a élaboré une procédure d'identification spécifique grâce à laquelle les associations membres vont pouvoir inviter des femmes à poser leur candidature.

"Nous nous efforçons d'améliorer en permanence la qualité de nos services et de maintenir un niveau très élevé de sécurité, conjointement avec nos associations membres et avec les hôtes et les organisateurs de tous les tournois de la FIFA", a déclaré Ralf Mutschke, Directeur de la sécurité de la FIFA. "Afin de conserver notre équipe d'experts de la sécurité qui peuvent officier durant les événements de la FIFA en tant qu'agents de sécurité de la FIFA, l'identification de nouveaux agents de sécurité, hommes et femmes, fait partie de nos grandes priorités. À l'heure actuelle, nous manquons d'agents de sécurité de la FIFA féminins. C'est pourquoi nous avons lancé l'initiative auprès de toutes nos associations membres."

Au même titre que leurs homologues masculins, toutes les femmes agents de sécurité de la FIFA seront disponibles pour les compétitions masculines et féminines.