La liste des grands noms du football réunis à Zurich ce 9 janvier pour participer à la cérémonie des The Best FIFA Football Awards™ a de quoi faire rêver. Mais cet événement prestigieux ne se résume pas uniquement à la remise des prix : lundi matin, le match des Légendes de la FIFA a suscité un vif intérêt. Réparties en quatre équipes, les Légendes (Diego Maradona, Carles Puyol, Carli Lloyd et bien d'autres) se sont associées au Président de la FIFA Gianni Infantino et aux membres du Conseil de la FIFA, qui se réunira les 9 et 10 janvier au Siège de la FIFA, pour un tournoi amical en effectifs réduits.  

La compétition s'est déroulée dans une ambiance joviale, ce qui n'a pas empêché les participants de faire la démonstration de leur talent. Le Pibe de Oro a lui-même veillé à ce que ses partenaires et ses adversaires donnent le meilleur d'eux-mêmes. Sur le ton de la plaisanterie, le champion du monde 1986 a gentiment sermonné le gardien italien Francesco Toldo qui venait de s'incliner sur une frappe longue distance de Michel Salgado. À l'issue de la partie, l'Argentin a assuré au Français David Trezeguet, lui-même champion du monde en 1998, que son équipe se montrerait beaucoup moins généreuse la prochaine fois.

Invité à se prononcer sur la cérémonie de ce soir, Maradona s'est refusé à choisir entre Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Il a en revanche souligné l'importance de telles rencontres pour la communauté du football. "Je crois que la FIFA a raison de vouloir rapprocher le public et les joueurs. C'est un aspect essentiel du travail entamé par Infantino."

Lancé en 2016, le programme des Légendes de la FIFA rassemble des personnalités qui ont marqué le football masculin et féminin. Ces anciens champions mettent leur renommée au service de la promotion du football et de ses valeurs aux quatre coins du monde. En marge du match, quelques-uns de ces invités de marque s'adresseront aux médias avant la cérémonie. Certains d'entre eux effectueront même un passage sur scène au cours de la soirée.   

Un moment de détente avant The Best
Interrogé sur la perspective de jouer aux côtés de géants comme Maradona, le Sud-Africain Lucas Radebe a parfaitement résumé le sentiment général : "C'est un grand honneur d'évoluer parmi ces footballeurs de légende. On voit tout de suite qu'ils n'ont rien perdu de leur talent. Ce sont des choses qui ne s'oublient pas. Aujourd'hui, nous étions surtout là pour nous amuser et nous retrouver sous l'égide de la FIFA. Le football devrait toujours ressembler à ça".   

Ancien international de Trinité-et-Tobago, Dwight Yorke est, quant à lui, revenu sur l'ambiance dans les vestiaires : "Nous sommes venus envoyer un message clair, à savoir que le football est de retour à la FIFA. C'est la raison pour laquelle nous avons fait le déplacement. Nous apportons notre soutien au Président car nous voulons que le football reste entre de bonnes mains. La nouvelle FIFA est en marche. Nous allons tout faire pour lui apporter notre aide en chemin".

"Je suis vraiment impatient de découvrir les FIFA Football Awards. Je suis ravi de prendre part à cet événement. Je vais suivre les événements avec intérêt, tout en apportant mon soutien à cette cérémonie. Je m'attends à vivre une soirée très spéciale," a-t-il ajouté. 

"On s'est bien amusé, même si j'ai perdu le compte du nombre de buts que nous avons encaissés", a confié pour sa part l'ancien international argentin Gabriel Batistuta au moment de quitter le terrain. "C'était sympa de rencontrer tous ces footballeurs d'origines et d'époques différentes. Il faudrait organiser ça plus souvent."  

La Secrétaire Générale de la FIFA Fatma Samoura a suivi les débats depuis la ligne de touche, en compagnie des journalistes. "Le programme des Légendes est une excellente initiative, qui montre que la FIFA s'évertue à mettre le football au cœur de ses préoccupations. Ça montre aussi que les anciens joueurs ont envie de s'impliquer. Je suis très satisfaite de voir des équipes mixtes sur le terrain. La présence des femmes donne le ton de notre combat pour l'égalité des sexes. Je suis impressionnée."

Parmi les spectateurs, dix vainqueurs de compétitions organisées sur les plateformes numériques de la FIFA avaient fait le déplacement pour assister à la cérémonie de ce soir. Originaire de Sydney, Milan Bosnjak (18 ans), vainqueur du trivia de FIFA.com, a voyagé pendant 22 heures en avion pour rallier Zurich. Comme on l'imagine, le jeune homme n'a pas boudé son plaisir en assistant aux ébats des Légendes : "C'est incroyable… Nous venons de vivre quelque chose d'unique au monde ! Voir Carles Puyol, Éric Abidal et Diego Maradona m'a fait un plaisir fou. Depuis le début, cette aventure est complètement extraordinaire !"