La FIFA salue la déclaration finale rendue publique le 2 mai 2017 par le point de contact national suisse (PCN) pour les Principes directeurs de l’OCDE à l’intention des entreprises multinationales, portant notamment sur le dossier déposé par l’Internationale des Travailleurs du Bois et du Bâtiment (IBB). La FIFA considère que les discussions tenues à cet égard ont été fructueuses et constructives, ce qui est de bon augure dans l’optique de la promotion et du renforcement des efforts déployés pour améliorer le bien-être des travailleurs présents sur les chantiers de construction de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™.

La FIFA se réjouit de poursuivre sa collaboration avec l’IBB afin d’atteindre, par le biais de projets concrets, les objectifs définis dans le document publié par le point de contact national suisse. Pour de plus amples informations sur le processus de médiation et ses résultats, veuillez consulter la déclaration finale via ce lien.

L’IBB a signé un protocole d’accord avec le Conseil suprême pour la remise et l’héritage, organe chargé de superviser la construction des infrastructures de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™. Par ailleurs, la collaboration entre la FIFA et l’IBB inclut le soutien de cette dernière dans le cadre du système de contrôle de la FIFA relatif aux conditions de travail (plus d’informations ici) sur les chantiers de construction des stades de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™.

Au cours des dernières années, l’instance dirigeante du football mondial a lancé plusieurs initiatives et revu à la hausse ses efforts visant à systématiser et renforcer son action dans le domaine des droits de l’homme. Ainsi, en 2016, la FIFA a notamment inscrit dans ses Statuts un engagement sans équivoque en faveur du respect et de la promotion des droits de l’homme, mais aussi défini la mise en œuvre de cet engagement comme un point clé de sa nouvelle feuille de route stratégique "FIFA 2.0 : une vision pour l’avenir du football". Le travail de la FIFA en matière de droits de l’homme est supervisé par un Conseil consultatif des droits de l’homme indépendant créé en mars 2017 et composé notamment d’un membre de l’IBB.   

Pour de plus amples informations sur le travail de la FIFA en matière de droits de l’homme, veuillez consulter cette fiche d’informations.