De jeunes déficients mentaux, âgés de 12 à 17 ans, ont endossé le rôle de porte-drapeau lors des demi-finales de la Coupe des Confédérations de la FIFA, Russie 2017. Ces jeunes talents, qui ont tous participé aux Jeux Mondiaux Special Olympics, récidiveront ce dimanche à l’occasion du match pour la troisième place.

La société Coca-Cola, partenaire officiel de l’instance mondiale du football, est à l’origine de cette initiative. Cette action, qui s’inscrit dans le cadre du Programme jeunesse de la FIFA, coïncide également avec les journées de la FIFA contre la discrimination, organisées les 28 et 29 juin pour les demi-finales de Russie 2017.

La FIFA veille à promouvoir la diversité et à lutter contre les discriminations, à la fois dans le football et dans la société. Cette volonté est clairement inscrite dans les Statuts de la FIFA. Par ailleurs, l’instance mondiale du football soutient les organisations non gouvernementales du monde entier, comme Special Olympics, à travers son programme Football for Hope.

La société Coca-Cola, l’un des plus anciens partenaires de la FIFA, encourage activement les journées de la FIFA contre la discrimination et contribue à promouvoir l’accessibilité du football pour tous, indépendamment de l’âge, du sexe ou des capacités physiques et intellectuelles – en Russie et dans le monde entier.

"Ces porte-drapeau Coca-Cola sont l’incarnation parfaite du Programme jeunesse de la FIFA, qui vise à permettre aux enfants de tous horizons de découvrir le football", affirme Philippe Le Floc’h, directeur commercial de la FIFA. "Grâce au soutien indéfectible de Coca-Cola, partenaire officiel de la FIFA, les fans de football assistent une nouvelle fois à une formidable démonstration d’inclusion sociale lors de cette Coupe des Confédérations de la FIFA, Russie 2017."