La Fédération Chinoise de Football (CFA) a accueilli le Président de la FIFA, Gianni Infantino, en République populaire de Chine la semaine dernière. Dans le cadre de son voyage dans l’est de l’Asie, le Président de la FIFA s’est rendu en Chine après la finale de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, République de Corée 2017.

Après avoir été accueilli par le président de la CFA, Cai Zhenhua, le Président Infantino a rencontré le personnel de la fédération en son siège de Pékin. Il a ensuite assisté à une présentation portant sur le programme stratégique de la CFA pour le développement du football, conçu afin de créer une symbiose avec la stratégie du pays pour le football, qui vise notamment à donner accès au football à plus de 30 millions de jeunes des écoles primaires et secondaires du pays d’ici à 2020. Améliorer l’accès au football est une priorité majeure pour la FIFA, aussi Gianni Infantino a-t-il informé le président de la CFA que la FIFA créerait un groupe de travail conjoint avec la CFA pour coordonner et aider la Chine dans ses efforts consentis pour développer le football.

Le Président de la FIFA a ensuite rendu visite à la Fédération pékinoise de football (BFA) avant d’aller assister à l’entraînement d’équipes de jeunes de Pékin et du district de Dongcheng. Les jeunes joueurs et joueuses ont été plus que ravis de rencontrer le Président de la FIFA et de recevoir ses encouragements durant leur séance d’entraînement.

Le lendemain, Gianni Infantino s’est rendu au Palais de l’Assemblée du Peuple pour y rencontrer le président de la RP Chine, Xi Jinping. La discussion n’a pas manqué d’aborder la popularité croissante du football en RP Chine et l’engagement du gouvernement local à permettre à un maximum de Chinois(es) de pratiquer le football. Le Président Infantino a salué cet engagement visant à augmenter la pratique du football en RP Chine et souligné l’importance du football pour ce qui est de faire tomber les barrières culturelles et sociales. Il a également félicité la Fédération Chinoise de Football pour son programme stratégique ambitieux et souligné la volonté de la FIFA d’appuyer cette stratégie via une plus étroite collaboration. Xi Jinping a de son côté fait part de l’espoir - et pour de nombreux Chinois, du rêve - que représente la possibilité d’organiser une des prochaines éditions de la Coupe du Monde de la FIFA™.

Le Président de la FIFA s’est exprimé à l’issue de l’entretien : "La Chine joue un rôle important dans l’augmentation de la pratique du football et nous remercions le président Xi pour son soutien. Nous nous réjouissons par avance des nombreux projets que nous pourrons mener ensemble."