Seul club équateur vainqueur de la Copa Libertadores, la Liga de Quito a eu l'honneur de disputer la finale de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, où elle s'est inclinée face au Manchester United de Wayne Rooney et Cristiano Ronaldo.