Pour la première fois de son histoire, la FIFA a publié une feuille de route pour l’avenir du football : la vision "FIFA 2.0".

Ce document a été dévoilé par Gianni Infantino, Président de l’instance, à l’occasion de la séance du Conseil de la FIFA du 13 octobre 2016. Il indique la voie à suivre afin de servir au mieux les intérêts du football.

La nouvelle vision de la FIFA : promouvoir le football, protéger son intégrité et le rendre accessible à tous.

"FIFA 2.0" énonce plusieurs principes, mais aussi différents objectifs concrets et mesurables. Ainsi, d’ici le coup d’envoi de la Coupe du Monde de la FIFA 2026™ :

  • plus de 60% de la population mondiale sera impliquée dans le football – que ce soit en tant que joueur, entraîneur, arbitre ou autre ;

  • la FIFA investira plus de quatre milliards de dollars (US) dans le développement de football ;

  • La FIFA multipliera par deux le nombre de femmes et de jeunes filles jouant au football, soit soixante millions ;

  • la FIFA s’appuiera sur des opérations internes optimisées et des relations d’affaires externes afin d’accroître la génération de revenus et son efficacité financière.

COMMENT RÉALISER LA VISION

Développer le jeu

Grâce à la mise en œuvre du programme de développement Forward de la FIFA, le football conquerra de nouveaux territoires. En coopération avec ses associations membres et les confédérations, la FIFA mettra davantage de ressources à disposition des diverses parties prenantes tout en établissant des normes plus strictes. Les efforts de développement de l’organisation devront également mieux prendre en compte les différents membres de la communauté du football, sans distinction de sexe, d’origine ethnique, d’orientation sexuelle ou de religion.

Améliorer l’expérience

Pour tous : les nouvelles technologies ont redéfini le sport et sa relation avec les supporters. La FIFA veillera à ce que ceux qui ne peuvent pas se rendre au stade vivent une expérience tout aussi palpitante dans leur foyer. La FIFA et ses affiliés commerciaux doivent s’engager ensemble dans la voie de l’innovation.

Pour les supporters : la FIFA doit communiquer avec les supporters de manière transparente et efficace. Elle doit veiller à ce que le plus grand nombre ait accès à plus de contenu sur le football grâce aux divers canaux à disposition.

Pour les joueurs, les entraîneurs et les arbitres : les avancées technologiques continuent de contribuer à améliorer les performances des footballeurs sur le terrain, les compétences des entraîneurs dans l’élaboration de stratégies, ainsi que la capacité des arbitres à protéger l’intégrité du football. En 2016, la FIFA et l’International Football Association Board (IFAB) ont approuvé l’introduction de tests "en direct" avec des arbitres assistants vidéo. Il ne s’agit là que de la première étape. La FIFA continuera d’investir dans les nouvelles technologies qui pourront bénéficier à tous ceux qui foulent les pelouses dans le monde entier.

Pour les affiliés commerciaux : la collaboration entre la FIFA et ses partenaires a généré d’importants succès. Les technologies créant de nouveaux canaux de communication, les affiliés commerciaux de la FIFA chercheront de nouvelles façons de mettre leurs marques en valeur – avec le plus grand impact et la plus grande portée possible.

Bâtir une institution plus forte

Au siège de la FIFA : l’arrivée d’une nouvelle direction s’est accompagnée de l’approbation massive de réformes radicales. La FIFA s’est appuyée sur ces améliorations en termes de gouvernance, transparence et responsabilité pour réorganiser ses activités internes.

Dans l’écosystème du football : la nouvelle direction de la FIFA a renouvelé son engagement en faveur des droits de l’homme et de la diversité. La FIFA renforcera également sa supervision des associations membres afin de veiller à ce que toutes les parties prenantes se conforment aux principes de bonne gouvernance.

LA STRATÉGIE POUR Y PARVENIR

Investissements : la FIFA mettra à disposition les ressources financières et humaines nécessaires au développement du football ainsi qu’à l’amélioration de l’expérience footballistique.

Innovations : la FIFA tirera parti des avancées technologiques afin d’améliorer la qualité de l’expérience footballistique pour tous.

Propriété : la FIFA assumera plus de responsabilités en termes de gouvernance, d’ampleur et d’efficacité de ses opérations.

PRINCIPES DIRECTEURS

Transparence : la FIFA sera transparente en termes de gouvernance, de développement du football, de gestion de ses activités et d’interaction avec les parties prenantes.

Responsabilité : la FIFA assumera la responsabilité des actions réalisées par les parties prenantes du football dans le monde, en particulier les associations membres.

Intégration : la FIFA s’attachera à respecter et prendre en considération le monde et les communautés dans lesquelles elle opère.

Coopération : la FIFA s’engagera activement dans l’écosystème du football pour façonner l’avenir du football.