Au cours des 25 dernières années, le football s'est non seulement imposé en tant que sport le plus populaire dans le monde mais il s'est aussi épanoui dans d'autres branches de la société, comme le commerce et la politique. Le football a conquis des régions, des populations, des nations tout entières. Avec quelque deux cents millions d'actifs, il constitue à présent une composante essentielle de l'industrie des loisirs, s'étant ouvert de nouveaux marchés à lui-même et au reste du monde.

Il faut continuer d'exploiter son potentiel, en Asie et en Amérique du Nord en particulier. Au milieu de l'année 2000, la FIFA comptait 204 associations membres, en faisant l'une des fédérations sportives les plus grandes au monde.