Le "11 pour la Santé" poursuit son chemin en Namibie

Le gouvernement namibien a annoncé son soutien au programme de la FIFA "11 pour la Santé". Le programme, qui concerne déjà 10 000 enfants, se poursuivra dans le pays d’Afrique australe l’an prochain.

Lancé en Namibie en 2011, le "11 pour la Santé" a été adopté par environ 240 écoles sur l’ensemble du territoire. L’instance supérieure du football mondial s’est engagée en faveur de la poursuite de cette initiative. Le Professeur Jiri Dvorak, Médecin en chef de la FIFA, a confirmé que la FIFA allait financer la deuxième phase du programme, qui visera 300 écoles supplémentaires avec le soutien du gouvernement.

La semaine dernière, le Professeur Dvorak a rencontré Abraham Iyambo et Richard Kamwi, respectivement ministre de l’Éducation et ministre de la Santé de la Namibie, afin de faire le point sur la mise en place de cette initiative. "Ce programme représente une valeur ajoutée par rapport à l’éducation et à la santé. Nous sommes très impressionnés par le succès rencontré en Namibie et nous avons besoin du soutien du gouvernement pour nous aider à le pérenniser," a confié Jiri Dvorak. "Nous devons sceller ce partenariat dans les plus brefs délais, il n’y plus de temps à perdre. Nous devons faire en sorte que ce programme s'inscrive dans la durée et, par conséquent, décider d’une stratégie commune."

La Namibie reconnaissante
De leur côté, les deux ministres namibiens se sont montrés très enthousiastes. M. Iyambo, déjà en poste lors de la première cérémonie de remise de diplômes à Katutura l’an passé, a même invité le Président de la FIFA Joseph S. Blatter à venir apprécier par lui-même les progrès réalisés.

"Nous sommes très heureux de constater la bonne avancée de cette initiative. Le gouvernement namibien, à travers son ministre de l’Éducation et son ministre de la Santé, est déterminé à tirer le meilleur parti de ce programme," a-t-il commenté. "Nous remercions vivement la FIFA et son Président Joseph S. Blatter pour cette intervention. M. Blatter, n’hésitez pas à venir nous rendre visite en Namibie pour voir à quel point ce programme a changé la vie de nos enfants. Notre gouvernement continuera de soutenir la Fédération namibienne de football. Nous sommes très fiers de voir nos enfants, l’avenir de notre nation, évoluer vers un mode de vie plus sain."

"Le "11 pour la Santé" arrive vraiment à point nommé. Avec ce programme, la FIFA mise sur les enfants, l’éducation et la santé", a ajouté M. Kamwi. "Le football peut jouer un grand rôle dans la santé d’un enfant. Les enfants constituent l’essence de notre pays et nous sommes reconnaissants à la FIFA d'enrichir notre potentiel. Nous sommes tous les cibles potentielles de maladies non transmissibles comme le diabète, les maladies cardiovasculaires et bien d’autres encore. Notre pays progresse dans le bon sens mais nous devons faire mieux encore. Merci donc à la FIFA pour tous ses efforts."

La prochaine phase de développement consistera pour les parties concernées - la FIFA, le gouvernement namibien et la NFA - à convenir d’une feuille de route pour la poursuite du programme en Namibie.