Borgonovo : "Ne touchez pas à la drogue"
© Getty Images

Depuis quelques semaines, le dopage occupe une place importante dans l'actualité. Dans ce contexte, les paroles de l'ancien international italien Stefano Borgonovo pourraient s'avérer particulièrement instructives, notamment pour les jeunes footballeurs.

Dans son autobiographie intitulée Attacante nato ("Buteur-né"), Borgonovo évoque une rencontre poignante avec un héroïnomane. Cet incident survient alors que le jeune attaquant de 18 ans porte les couleurs de Côme.  

"Cet homme anonyme avait beaucoup de choses à me dire", se souvient-il. "J'avais l'impression d'entendre un sermon : Ne suis surtout pas mon exemple. La vie est faite pour être vécue, pas pour être gâchée. Ne détruis pas ta vie comme les gens de ma génération l'ont fait. Regarde-moi et fais en sorte que mon histoire te serve d'exemple."  

"On ne pouvait plus l'arrêter : Une fois que tu entres dans ce tunnel, il n'y a plus moyen d'en sortir. Réfléchis bien avant de faire cette erreur", confie-t-il. "Tous ceux qui consomment cette substance finissent mal. Je suis resté sans voix. J'avais en face de moi un homme qui voulait m'apprendre quelque chose."

"Il a souhaité ajouter une dernière chose, pour être sûr que je comprenne : Promets-moi que tu ne deviendras jamais comme moi. Une semaine plus tard, sa photo était dans le journal, à la rubrique nécrologique," souligne Borgonovo et de conclure : "J'ai tenu parole. Je n'ai jamais touché à la drogue. Jamais."

Borgonovo souffre de SLA (sclérose latérale amyotrophique), une maladie rare qui détruit les cellules nerveuses de la colonne vertébrale et du cerveau. Aujourd'hui, son corps est complètement paralysé. Il ne peut plus bouger que ses yeux, qu'il utilise pour contrôler un ordinateur. Malgré son état, Borogonovo a fait preuve d'un courage exceptionnel pour rédiger son autobiographie et prendre la tête du combat contre la SLA.  

La Fondation Stefano Borgonovo a été créée en 2008. La FIFA lui a apporté son soutien en parrainant le tournoi de jeunes organisé en son nom et en commandant des traductions d'Attacante nato en anglais et en allemand. La FIFA a également lancé une étude sur les relations en la SLA et le sport, qui servira de base à d'autres études épidémiologiques.  

*Pour en savoir plus sur la Fondation Stefano Borgonovo, cliquez sur le lien correspondant à la droite de votre écran.