Le football est souvent une histoire de préférences. Ainsi, chacun a sa petite opinion quant à l'identité de celui qui mérite de décrocher le FIFA Ballon d'Or 2012. Cependant, pour savoir qui, de Cristiano Ronaldo, Andres Iniesta ou Lionel Messi, soulèvera la récompense footballistique individuelle la plus prestigieuse de la discipline au Palais des Congrès de Zurich le 7 janvier 2013, il faudra attendre le verdict des sélectionneurs et des capitaines internationaux, ainsi que des représentants des medias.

Outre le grand vainqueur, plusieurs autres personnes seront distinguées lors du Gala FIFA Ballon d'Or 2012. Le vote visant à élire le FIFA/FIFPro World XI 2012 est ouvert à tous les joueurs – et vous, les supporters, pouvez participer à la fête en jouant au FIFA/FIFPro World XI Predictor. Pour cela, il suffit de choisir un gardien de but, quatre défenseurs, trois milieux de terrain et trois attaquants parmi les 55 footballeurs présélectionnés, avant la date limite du 4 janvier 2013. Si votre équipe correspond à celle élue par les quelque 50 000 professionnels, vous participerez au tirage au sort du Grand Prix afin de remporter un maillot adidas FIFA/FIFPro signé par les 11 'joueurs.

L'un des votants, Gianluigi Buffon, fait partie des cinq hommes nominés pour le poste de gardien de l'équipe 2012, aux côtés d'Iker Casillas, Petr Cech, Joe Hart et Manuel Neuer. Déjà nommé lors des trois dernières éditions du FIFA/FIFPro World XI, le portier de la Juventus et de la Squadra Azzurra s'est incliné à chaque fois devant le gardien du Real Madrid et de la sélection espagnole (Casillas a lui aussi été nommé à chaque reprise, tout comme Iniesta, Messi, Ronaldo et Xavi). Pourtant, malgré son désir de se voir distinguer et la possibilité accordée à tout joueur de voter pour lui-même, Buffon a eu l'élégance de retenir son rival Petr Cech. D'autres Bianconeri ont participé au vote, comme Lucio, Giorgio Chiellini ou Claudio Marchisio. Historiquement, les joueurs évoluant en Italie ont toujours peiné à intégrer le FIFA/FIFPro World XI – seuls les Intéristes Lucio, Maicon et Wesley Sneijder ont connu cet honneur en 2010.

De la France au Zimbabwe, en passant par Malte
Pour les footballeurs du championnat français, la tâche est encore plus compliquée. La Ligue 1 n'a jamais été représentée à ce jour. Cette année, les Jérémy Ménez, Javier Pastore, Thiago Silva et autres joueurs du Paris Saint-Germain étaient tout sourire au moment de glisser leur XI dans l'urne. Reste à savoir si l'un d'entre eux, ou une autre star du championnat français, arborera la même expression le soir du Gala.

Toutefois, les joueurs des grands championnats européens n'ont pas été les seuls à exprimer leur avis. Gareth Sciberras, milieu de terrain de Birkirkara et de la sélection maltaise, s'est réjoui de pouvoir faire entendre sa voix."Je suis fier de faire partie de la grande famille des footballeurs, de toutes origines, qui ont voté", a-t-il commenté. "Figurer dans le FIFA/FIFPro World XI constitue une immense récompense pour un joueur car il est élu par ses pairs."

Pour sa part, Desmond Maringwa, joueur expérimenté et Président de la Fédération zimbabwéenne de football (FUZ), s'est dépensé sans compter pour accumuler les votes de ses compatriotes. "Nous avons rendu visite à tous les membres de la FUZ évoluant dans les équipes de la Premier Soccer League, notamment Highlanders, Shabanie Mine, Hardbody, Dynamos, Gunners, Caps United, Blue Rangers, Chicken Inn, Monomotapa, Hwange, Quelaton, Motor Action, Harare City et Black Mambas", a-t-il expliqué. "Tous ont été très honorés de contribuer à cette prestigieuse élection. La FUZ est très fière de voir ses joueurs affirmer ainsi leur appartenance à la grande famille du football."

À vous désormais de pronostiquer le XI que les Zimbabwéens et une multitude de footballeurs du monde entier auront désigné. Bonne chance à tous !