Après sa victoire inaugurale contre le Japon, le Portugal s'était placé dans une position inconfortable en s'inclinant face au Sénégal lors de la deuxième journée. L’hôte de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA 2015 s’offrait une occasion de se rassurer, ce 13 juillet, face à une Argentine qui était dans une situation identique au coup d’envoi. L’Albiceleste avait d'abord battu les Lions de la Téranga, avant de perdre face aux Nippons. Ce choc "à tout ou rien" a finalement tourné à l’avantage des Lusitaniens (7:2).

Et ils y ont mis la manière. Appliqués, devant un public d’Espinho survolté, les hommes de Mario Narciso n’ont jamais été inquiétés. Deux superbes coups francs signés Belchior puis Madjer ont d'abord permis aux locaux d’avoir une avance confortable dès la fin de la première manche (2:0). Torres et Alan ont aggravé le score dans le deuxième tiers-temps (4:0). Marquant par deux fois, l’Argentine a eu un sursaut d’orgueil dans le troisième acte, mais ce dernier a également été dominé au score par le Portugal grâce à des nouvelles réalisations d’Alan, de Madjer puis de José Maria pour conclure (3:2).

Cette victoire permet au Portugal de s’ouvrir la route des quarts de finale de "sa" Coupe du Monde de Beach Soccer mais il devra encore patienter quelques heures pour connaître l’identité de son prochain opposant. De son côté, l’Argentine quitte la péninsule ibérique avec, dans ses bagages, une 14ème défaite en 15 matches face à cet hôte qui ne lui réussit décidément pas.