Victorieux de l’hôte Portugais lors de la deuxième journée de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA 2015, le Sénégal entamait son dernier match de la phase de groupes avec le plein de confiance mais aussi l’obligation de gagner face au Japon pour atteindre les quarts de finale de la compétition. Les Nippons se sont chargés de les ramener sur terre (4:3) et ce sont eux qui du même coup accèdent au deuxième tour de la compétition.

37 secondes ont suffi aux Sénégalais pour comprendre que l’obstacle japonais était de taille. Le temps pour Takasuke Goto de mystifier une première fois Al Seyni Ndiaye. Le portier africain s’inclinait une deuxième fois sur une tentative de Teruki Tabata et le Sénégal voyait le Japon virer en tête dès l’issue de la première période (2:0). Le deuxième acte était la copie conforme du premier, le Japon sanctionnant par deux buts le manque de réalisme sénégalais, par l’intermédiaire de Naoya Matsuo et Takuya Akaguma (4:0).

Le Sénégal relevait la tête dans la troisième manche. Il alignait trois buts grâce à Gorgui Faye, Papa Modou Ndoye et Babacar Fall, mais ratait l’objectif final : les quarts. Des quarts que disputeront, ce 16 juillet à 17h00, les Japonais finalement deuxièmes du Groupe A derrière le Portugal.