• Le Brésil remporte la cinquième Coupe du Monde de son histoire, un record
  • Tahiti échoue en finale pour la deuxième fois consécutive
  • Daniel et Mauricinho ont chacun inscrit un doublé

C'est qui le plus fort ? C'est de nouveau le Brésil ! Les spectateurs de Nassau s’attendaient à une victoire difficile des Sud-Américains face à Tahiti en finale de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Bahamas 2017, elle a été plus évidente que prévu (0:6). Les Brésiliens ont étalé leur classe et leur technique avec concentration en ajoutant la dimension tactique. Résultat, un retour au sommet de l'épreuve mondiale après une longue attente de sept ans.

STATISTIQUES DU MATCH

Les Tiki Toa sont restés impuissants devant la démonstration de force collective et individuelle, malgré leur volonté de tous les instants. Leur course contre le score et derrière le ballon a commencé après 14 secondes et l'ouverture de la marque de Mauricinho. Teva Zavaronia a ensuite manqué l'opportunité de relancer les siens en fin de première période et les Brésiliens en ont profité pour mettre les choses définitivement au clair dans la seconde, avant de conclure la troisième en roue libre, mais avec toujours autant de maîtrise.

Six matches, six victoires avec 38 buts marqués pour 15 concédés : la Canarinha aura imposé sa loi à Bahamas 2017. Elle retrouve son statut de reine de la discipline avec le cinquième titre de son histoire. Tahiti a décroché pour la deuxième fois consécutive une place en finale, mais les Océaniens sont encore tombés contre plus fort qu'eux dans la dernière ligne droite.

Le saviez-vous ?
Le Brésil est synonyme de beach soccer. C'est sur la plage de Copacabana, à Rio de Janeiro, qu'est née la discipline. C'est également sur cette étendue de sable mythique que se sont disputées les quatre premières éditions de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA. Après une surprenante et décevante troisième place lors de l'édition inaugurale de 2005, la Canarinha a remporté les quatre suivantes, de 2006 à 2009. Ensuite, elle a été deuxième en 2011, troisième en 2013 et quart de finaliste à Portugal 2015. Le Brésil a retrouvé son lustre aux Bahamas !