• L'Iran décroche la troisième place de Bahamas 2017, meilleure performance asiatique de l'histoire
  • L'Italie termine à la quatrième place pour la deuxième fois d'affilée
  • Gabriele Gori boucle son tournoi avec 17 buts, meilleure performance depuis Madjer en 2006

L'Iran a maintenant tout d'un grand et l'a prouvé lors du match pour la troisième de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Bahamas 2017 en maîtrisant avec autorité l'Italie (5:3), ce dimanche 7 mai sur le sable de Nassau. Le champion d'Asie a fait honneur à son statut en signant la meilleure performance de l'histoire du continent.

Les Perses ont vite imposé leur rythme avec le ballon et au tableau d'affichage devant des Européens impuissants, malgré la présence du meilleur buteur du tournoi dans leurs rangs. Mohammad Mokhtari a même ajouté la touche esthétique pour donner une avance de trois buts aux siens avant de voir l'Italie reprendre des couleurs grâce à un doublé de Gabriele Gori.

STATISTIQUES DU MATCH

La Team Melli repartira des Bahamas avec la sensation du travail bien fait et la confirmation de ses progrès constants. L'Italie a commencé son tournoi sur les chapeaux de roues avant de coincer par deux fois pour accrocher une place sur le podium.

Le saviez-vous ?
Après être arrivés sur la scène internationale sur la pointe des pieds, l'Iran prend de la hauteur. A Tahiti 2013 et Portugal 2015, les Perses s’étaient arrêtés en quart de finale. A l'occasion de sa septième participation à l'épreuve mondiale, la Team Melli vient de décrocher le meilleur résultat de son histoire avec cette troisième place. Rendez-vous en finale la prochaine fois ?