LE FILM DE LA JOURNÉE - La Russie et Tahiti ont défait Madagascar et le Paraguay respectivement et se sont qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Portugal 2015. Ils ont ainsi scellé le sort du Groupe C une journée avant la fin de la phase de poules.

La double championne du monde a su surmonter un mauvais jour et faire preuve de détermination pour prendre le meilleur sur Madagascar sur le score de 4:2. Quant à Tahiti, il a rappelé la formation pétrie de talent qui avait étonné lors de la dernière édition en s’arrogeant la victoire 7:5 face aux irréductibles Paraguayens. À noter que les sept buts polynésiens ont été inscrits par sept joueurs différents !

Le Groupe D est loin d’être aussi clair. Certes, le Brésil est aux commandes avec 6 points après un succès 4:3 sur les solides Iraniens. Les Verdeamarelhos ont su annihiler un retard précoce de deux buts et se sont rapprochés de leur premier objectif, mais ils ne sont pas encore qualifiés. De fait, il leur reste un dernier match à risque contre l’Espagne, victorieuse 3:1 du Mexique en début de journée et de retour dans la course aux quarts. Néanmoins, les Aztèques conservent une chance malgré leur deux revers en autant de journées.

Résultats
Groupe C
Mexique 1:3 Espagne
Iran 3:4 Brésil

Groupe D
Madagascar 2:4 Russie
Paraguay 5:7 Tahiti

Les moments-clés
Le rythme dans la peau : Pendant le premier temps mort du choc entre Madagascar et la Russie, alors que les pom-pom girls régalaient le public, on a vu le Costaricain Andrés Villegas danser joyeusement dans les gradins sous le regard amusé de ses coéquipiers. Villegas est l’un des grands animateurs du groupe tico et il met à profit chacun des déplacements en bus pour mettre l’ambiance.

Un grand acrobate : Le Paraguayen Pedro Morán a inscrit contre Tahiti son deuxième doublé, ce qui lui permet de dominer le classement des meilleurs buteurs. Spécialiste des retournés acrobatiques, il a encore démontré son talent sur une touche qu’il a catapultée sans contrôle dans la lucarne.

C’est pour toi, camarade : Au cours du match entre Tahiti et le Paraguay, l’ailier Teva Zaveroni a été victime d’un coup qui l’a obligé à quitter le terrain. Il a donc laissé le soin de tirer le pénalty à Tearii Labaste, qui a fait trembler les filets et l’a dédié à son camarade.

Hymne a cappella : Les hymnes sont toujours une source de motivation pour la majorité des sportifs et les Brésiliens l’ont encore démontré. À l’instar de leurs collègues du football, ils ont continué de chanter a cappella une fois la musique terminée. Rejoints par leurs fans, ils ont récolté une ovation générale du public présent au stade pour le dernier match de la journée.

La stat
25'44'' - C’est le temps que la Russie aura passé sans marquer le moindre but face à Madagascar. Une véritable "prouesse" pour les doubles champions du monde ! "On a pris le match par le mauvais bout au niveau tactique. Après les trois buts inscrits rapidement en première période, on a surtout pensé à contrôler la balle et on s’est déconcentrés", a reconnu le capitaine, Ilya Leonov.

Entendu...
"Le Mexique a moins de joueurs puissants que l’Iran, mais il est très discipliné en défense. C’est pour ça qu’on a eu autant de mal à marquer. On savait qu’une victoire nous remettait dans la course, donc on est contents du résultat" - Nico, capitaine de l’Espagne

"Je pense que nos défaites s’expliquent surtout par la qualité de nos adversaires, mais aussi par notre manque d’expérience à ce niveau" - Tokindrainy Randriamampandry, ailier de Madagascar

"Lors du premier match, on a mal joué parce qu’on n’a pas utilisé notre tactique habituelle. Contre le Paraguay, on est revenus à ce qu’on sait faire et ça s’est mieux passé. Je suis ravi de cette victoire" - Heimanu Taiarui, défenseur de Tahiti

"C’est décevant d’être déjà éliminés, mais on a fait deux bons matches. Je suis fier de moi et de mes coéquipiers" - Pedro Moran, pivot du Paraguay

"On a mal commencé. On était déconcentrés, mais on a retrouvé notre jeu à mesure que le match avançait. On dépend de nous pour la suite" - Junior Negão, sélectionneur du Brésil

Prochaine journée, lundi 13 juillet
Groupe A
Portugal - Argentine (14h30)
Japon vs Sénégal (16h00)

Groupe B
Oman - Costa Rica (13h00)
Suisse - Italie (17h30)