La sélection portugaise de beach soccer, conjointement avec le Comité d'Organisation de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA 2015 et le maire d'Espinho, Pinto Moreira, se sont rendus ce 14 juillet à Cerciespinho, une institution qui accueille depuis 39 ans déjà des personnes ayant des besoins spécifiques. 

Les joueurs portugais ont été reçus au son des percussions jouées par quelques jeunes patients ainsi que par pas mal de mots et cris de soutien au Portugal. Ensuite, tout le monde a eu droit à une séance photos très chaleureuse, accolades à l'appui, avec les stars nationales du football sur sable. Le directeur de Cerciespinho a ensuite tenu à remercier le geste de l'équipe. "La sélection de beach soccer avait déjà eu l'amabilité de nous rendre visite en 2014 et je voudrais dire que j'ai apprécié la façon dont tous les joueurs ont interagi avec les personnes déficientes, sans aucune espèce de gêne. Cela n'est pas si courant et je voudrais les en remercier du fond du cœur", a affirmé Lino Rodrigues, avant de conduire une visite guidée de l'institution.

Nous sommes venus ici l'année dernière et je suis impressionné de voir comment chacun se souvient de nos noms, et de la partie que nous avons jouée tous ensemble.

Madjer, capitaine du Portugal

"C'est réellement impressionnant de voir le travail effectué à Cerciespinho. Nous avons été très touchés par tout ce que nous avons vu. Dans le beach soccer, nous avons des champions mais ici, tout le monde est gagnant, tous les jours", a réagi Joan Cuscó, membre du Comité de Beach Soccer da FIFA.

En outre, la FPF a offert un maillot officiel de la sélection portugaise signé par tous les joueurs de l'équipe. La FIFA a quant à elle fait cadeau à l'institution de plusieurs ballons utilisés pendant la présente Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA. Cerciespinho a remercié les visiteurs en leur offrant un livre illustré retraçant la vie quotidienne des patients de l'institution.

"Nous sommes très fiers d'être ici. Cette réunion a apporté beaucoup de bonheur à toutes ces personnes, qui le méritent tellement", a ajouté le sélectionneur portugais Mário Narciso, tandis que le capitaine de l'équipe, Madjer, était bien occupé à serrer les mains et donner des accolades. "C'est sans aucun doute une visite importante. Nous sommes venus ici l'année dernière et je suis impressionné de voir comment chacun se souvient de nos noms, et de la partie que nous avons jouée tous ensemble", conclut le capitaine portugais.