Blatter attristé par le décès de l'ancien gardien Miguel Calero
© AFP

L'ancien gardien Miguel Calero est décédé le mardi 4 décembre à l'âge de 41 ans après avoir été victime d'un accident vasculaire cérébral (AVC). L'international colombien, qui a participé à la Coupe du Monde de la FIFA, France 1998™, a été l'une des grandes figures du club mexicain de Pachuca qui a remporté 10 titres entre 2000 et 2011.

Ce père de deux fils (Juan José, 14 ans et Miguel Ángel, 20 ans) avait été admis d'urgence le 25 novembre dernier dans un hôpital de Mexico, après avoir été victime d'un premier AVC. Deux jours plus tard, il a présenté une certaine amélioration, mais sa situation s'est ensuite dégradée. Déclaré lundi en état de mort cérébrale après un autre AVC, Calero a été maintenu en vie artificiellement jusqu'à mardi midi, où l'issue fatale a été confirmée.

"C’est avec une grande peine que j'écris ces lignes, ayant appris la triste nouvelle de la disparition de Miguel Calero, à l'âge de 41 ans," s'est ému le Président de la FIFA, Joseph S. Blatter, dans une lettre de condoléances adressée à son homologue de la Fédération Colombienne de Football, Luis Bedoya. "Miguel représentait avec honneur non seulement son pays d'origine, la Colombie, mais également le Mexique, sa patrie d'adoption".

"Permettez-moi, au nom de la FIFA , de vous adresser mes condoléances les plus sincères. La famille du football accompagne le peuple colombien dans son chagrin. J'espère que ces quelques mots contribueront, d'une façon ou d'une autre, à lui apporter un peu de réconfort dans ces moments difficiles" a ajouté Joseph. S Blatter.

Plus de 5 000 supporters du club mexicain ont rendu hommage à Calero avec des chants et des drapeaux dans un auditorium de Pachuca, où a été organisée une veillée à côté du cercueil du gardien et en présence de sa mère, sa femme, ses enfants et ses huit frères.

Vainqueur de la Copa América avec la Colombie en 2001, le gardien avait déjà été victime d'une thrombose veineuse au bras gauche en 2007, dont il avait réussi à se remettre. Il a participé avec Pachuca aux Coupes du Monde des Clubs de la FIFA 2008 et 2010. Il a finalement raccroché les gants en 2011, pour devenir entraîneur des gardiens dans le club qui l'avait rendu célèbre.

Carrière mexicaine
El Cóndor a débuté dans le football professionnel au Sporting Barranquilla et en 1992, il a signé au Deportivo Cali. C'est avec ce club qu'il s'est distingué et a attiré l'attention de l'Atlético Nacional, qui s'est attaché ses services à grands frais en 1998.

En 2001, il rejoint le football mexicain où il devient l'un des fers de lance de l'équipe durant les meilleures années de Pachuca, avec qui il remportera quatre titres nationaux et six trophées internationaux.

Avec la Colombie, il a participé à six éditions de la Copa América entre 1991 et 2007. C'est comme doublure d'Óscar Córdoba que Calero a participé à l'unique sacre cafetero dans cette compétition, lorsque la Colombie a accueilli le tournoi en 2001. Il a également été suppléant lors de la Coupe du Monde de la FIFA, France 1998™. Il a disputé 50 matches avec l'équipe de Colombie.