C'était hier...
33 titres de champion d’Espagne - un record -, 19 Coupes du Roi, 3 Coupes Intercontinentales, 2 Coupes du Monde des Clubs de la FIFA et, suprême motif d’orgueil, 12 Coupes d’Europe. Mais la grandeur du Real Madrid ne se mesure pas seulement à son palmarès. La Casa Blanca a aussi bâti sa légende sur les actions mémorables, les remontées inespérées et les duels épiques livrés par les immenses joueurs qui ont porté la tunique merengue depuis 1902, année de la fondation du club.

Aujourd’hui
Zinedine Zidane continue son parcours sans faute pour sa première saison complète sur le banc madrilène. En 2016, six mois après avoir été catapulté entraîneur en cours de saison, il donnait au club sa onzième Coupe d’Europe puis terminait l’année en remportant la Supercoupe d’Europe et la Coupe du Monde des Clubs au Japon. En 2017, il a aidé le Real à enlever son premier titre de champion d’Espagne depuis 2012 et réussi un exploit inédit dans l’histoire de la Ligue des champions de l’UEFA : défendre son titre. Zizou n’a eu besoin que de 20 matches, record absolu, pour gagner deux fois la prestigieuse compétition européenne. La capacité de Zidane à bien gérer son effectif pléthorique, en mettant en place des rotations pour faire respirer ses cadres, a permis à l’équipe d’aborder la fin de la saison dans les meilleures conditions.

Et demain ?
Après ce nouveau sacre européen, le Real Madrid a la possibilité de boucler l’année avec la Coupe du Monde des Clubs. À noter que le Real pourrait devenir la première équipe à remporter le trophée deux fois de suite. En cas de victoire aux Émirats Arabes Unis, la Casa Blanca égalerait au passage le record de trois Coupes du Monde des Clubs détenu par son rival, le FC Barcelone. Un objectif à la hauteur de ce club dont l’ambition est de tout gagner.

La boîte à infos

Stars du passé
Alfredo Di Stefano, Ferenc Puskás, Ricardo Zamora, Francisco Gento, Hugo Sánchez, Juan Gómez, Jorge Valdano, Emilio Butragueño, Míchel, Iván Zamorano, Raúl, Ronaldo, David Beckham, Zinedine Zidane, Iker Casillas.

Stars actuelles
Sergio Ramos, Luka Modric, Toni Kroos, Isco, Gareth Bale, Cristiano Ronaldo, Karim Benzema.

La qualification en chiffres
Madrid est monté en régime progressivement dans cette compétition. Le Real n’a terminé que deuxième du Groupe F en phase de groupes avec trois nuls (deux face au Borussia Dortmund et un contre le Legia Varsovie), avant de se montrer intraitable en seconde phase. En huitième de finale, le Real a infligé deux défaites 3:1 à Naples. Il a ensuite battu le Bayern Munich à deux reprises (6:3 en cumulé), avant de dominer l’Atlético de Madrid 3:0 en demi-finale aller, essuyant au match retour son unique défaite de la compétition (1:2). À Cardiff, les protégés de Zizou ont fait exploser la défense de la Juventus, qui a encaissé plus de buts en une soirée (4) que dans tout le reste du tournoi (3). Après l’ouverture du score de Cristiano Ronaldo et l’égalisation fantastique de Mario Mandzukic, la seconde période a tourné à la démonstration pour le Real, avec des réalisations signées Casemiro, Ronaldo et Marco Asensio (4:1).

La stat
12 - Coupes d’Europe. Aucune équipe n’a remporté autant de fois la C1. Le Real possède désormais 5 titres d’avance sur son plus proche poursuivant, l’AC Milan.