Mont Fuji : Les voyageurs du monde entier affluent au mont Fuji, symbole par excellence du Japon. Riche en sources chaudes (onsen), la région montagneuse de Hakone accueille des visiteurs tant japonais qu'étrangers venus suivre des cures dans l'une des nombreuses stations thermales, parcourir les parcs et les montagnes, ou simplement décompresser.

Kyoto : Capitale du Japon pendant plus de dix siècles avant de perdre son statut en 1868, Kyoto conserve une bonne part de son charme d'antan. Elle est constellée de monuments historiques, dont deux villas impériales, 200 sanctuaires shinto et 1 500 temples bouddhistes. Ses plus de 60 magnifiques jardins révèlent toute leur splendeur en automne et au printemps.

Nagoya : Grande ville industrielle et capitale de la préfecture d'Aichi, Nagoya est réputée pour sa porcelaine, son horlogerie et ses machines. Entourée de belles vallées et de sites historiques, elle abrite le château de Nagoya, édifié en 1612 et reconstruit en 1959, et le sanctuaire shinto Atsuta, l'un des lieux les plus sacrés du Japon.

Osaka : La capitale de la préfecture d'Osaka est au cœur des activités commerciales et industrielles de l'ouest du Japon. Centre des arts traditionnels du spectacle comme le bunraku et le joruri, Osaka est une plaque tournante du transport national et international. Elle constitue un point de chute idéal pour visiter les anciennes capitales Nara et Kyoto.

Tokyo : Tokyo est la capitale et la plus grande ville du Japon. Métropole trépidante et dynamique, elle offre une image contrastée, allant des sanctuaires shinto et temples bouddhistes traditionnels aux structures ultra-modernes, comme la tour de Tokyo ou le Pont Arc-en-ciel, en passant par les spectacles de kabuki et les combats de sumo. Ses multiples facettes sauront sans nul doute vous étonner et vous ravir.