C'est pour une place en demi-finale contre Chelsea que le Club de Futbol Monterrey et Ulsan Hyundai FC vont s'affronter en quart de finale de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2012. Éliminés à ce stade de la compétition en 2011, les Mexicains espèrent démontrer devant le champion asiatique qu'ils ont retenu les leçons du passé et peuvent porter les couleurs de la CONCACAF très haut dans le tournoi.

Le match
Ulsan Hyundai FC - CF Monterrey, Stade Toyota, dimanche 9 décembre 2012, 16h00 (heure locale)

L'enjeu
Les joueurs dirigés par Kim Ho Gon abordent la rencontre forts de leur premier sacre dans la Ligue des champions de l'AFC, à l'issue d'une campagne spectaculaire ponctuée d'une série de six victoires consécutives. Les Tigres sont donc heureux de participer, mais leur ambition va au-delà. L'occasion est en effet unique pour eux de se faire connaître au-delà des frontières asiatiques. Leur principal atout ? L'attaquant Lee Keunho, élu Joueur asiatique de l'année.

Dans l'autre camp, Monterrey est dirigé une nouvelle fois par Víctor Manuel Vucetich. Forts de leur sacre dans la Ligue des champions de la CONCACAF, les Rayados ont à cœur de faire oublier leur piètre prestation l'année dernière au Japon, où ils avaient été éliminés dès leur première sortie, par Kashiwa Reysol aux tirs au but. Ils avaient finalement pris la cinquième place. Aujourd'hui, les Aztèques se sont fixé un objectif ambitieux : améliorer le meilleur résultat d'une équipe de la CONCACAF dans la compétition, à savoir la troisième place de Necaxa en 2000. C'est la seule équipe mexicaine à être montée sur le podium du tournoi.

La stat
3 : Cela fait trois ans qu'un club de la CONCACAF n'a pas débuté par une victoire dans la compétition. Le dernier en date à réaliser cette prouesse est Atlante, vainqueur 3:0 contre Auckland City FC à Abou Dabi en 2009. Depuis, Pachuca et Monterrey ont entamé leur campagne par des défaites, contre le TP Mazembe et Kashiwa Reysol respectivement.

Entendu…
"Nous sommes conscients que la concurrence sera très rude, mais nous n'en avons pas moins une opportunité magnifique de montrer au monde notre valeur, nos qualités et de quoi nous sommes capables. Nous espérons faire nos preuves dès le premier match." - Lee Keunho, attaquant d'Ulsan Hyundai

"Pour nous, c'est une grande occasion de prendre notre revanche. Nous arrivons au Japon avec des attentes supérieures à celles de l'an passé, sans aucun doute. Monterrey a les moyens d'être champion. C'est notre objectif." - Víctor Manuel Vucetich, entraîneur de Monterrey