Après avoir mené de deux longueurs dans le match pour la troisième place de Japon 2016, l'Atletico Nacional s'est fait rattraper par le Club América et a été contraint de s'imposer au bout du suspense et de l'épreuve des tirs au but. 

Une exceptionnelle ouverture de Mateus Uribe poussait Miguel Samudio à ouvrir le score contre son camp (6', 0:1). L'América était proche d'égaliser par Rubens Sambueza (21') et Silvio Romero (22'), mais en prenait un deuxième sur un beau mouvement collectif conclu par Alejandro Guerra (26', 0:2).

Après une barre de Jhon Mosquera (34'), le ballon finissait par rentrer pour les Mexicains avec Michael Arroyo qui fusillait Franco Armani de près (38', 1:2). La seconde période était tout aussi animée, surtout par la volonté du Nacional de creuser l'écart, mais la défense de l'América tenait bon, et Oribe Peralta sortait du banc à l'heure de jeu pour égaliser (66', 2:2), et pousser les deux camps à se départager à la loterie. 

Joueur Alibaba YunOS Auto du Match : Orlando Berrio (Atletico Nacional)