• Grêmio a battu Pachuca en demi-finale de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA
  • Après 90 minutes sans but, Brésiliens et Mexicains sont allés en prolongation
  • C'est un jeune remplaçant de 21 ans qui a envoyé Grêmio en finale

LES DONNÉES DU MATCH

C'est dans la douleur et en prolongation que Grêmio a gagné sa place en finale d'Emirats Arabes Unis 2017. Le club brésilien y affrontera samedi 16 décembre le vainqueur de Al Jazira - Real Madrid, tandis que les Mexicains joueront pour la troisième place. 

Pour son entrée en lice, le champion d'Amérique du Sud est tombé sur un solide Pachuca, vainqueur du Wydad lors du deuxième tour. En première période, les Brésiliens ont dû se contenter d'une domination stérile face au mur dressé par les Mexicains, qui eux se contentaient de se montrer dangereux en contres. 

L'intensité physique montait encore d'un cran après la pause, chaque équipe s'appliquant à ne pas laisser un centimètre carré de libre dans sa zone décisive aux attaquants. Marcelo Grohe sauvait Grêmio sur un moment de relâchement et un tir de Victor Guzman (54'), tandis que, du haut de ses 44 ans, Oscar Perez neutralisait magnifiquement la réplique de Luan (59'). 

Ce dernier se laissait surprendre par une balle de match à l'approche du terme (86'), dernière occasion d'une rencontre fermée et stérile qui filait en prolongation, où c'est finalement le remplaçant Everton, 21 ans, qui envoyait les Brésiliens en finale d'une percée rageuse et habile depuis la ligne de touche (95', 1:0). 

Vainqueur du prix Alibaba Cloud du match : Everton (Grêmio)