• Les Urawa Red Diamonds battent le Wydad Athletic Club à Al Ain
  • Les Japonais terminent à la cinquième place de la Coupe du Monde des Clubs
  • Les Marocains essuient un deuxième revers en deux matches et terminent à la sixième place 

LES DONNÉES DU MATCH

Pour leur deuxième participation à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, les Urawa Red Diamonds ont sauvé l'honneur en remportant le duel des perdants du deuxième tour face aux champions d'Afrique. 

Côté marocain, seulement trois titulaires du premier match étaient reconduits tandis que chez les Japonais, on misait davantage sur la stabilité avec trois changements. Et c'est de l'un de ceux-là que venait la lumière avec une superbe frappe du défenseur brésilien Mauricio Antonio sur l'un de ses premiers ballons (18', 0:1). 

La réaction d'orgueil du Wydad ne se faisait pas attendre avec un coup franc signé Ismail El Haddad (21', 1:1), mais Yosuke Kashiwagi remettait vite les Nippons devant suite à un beau numéro de Rafael Silva (26', 1:2). 

Insolent de réussite, Mauricio Antonio faisait le break à l'heure de jeu suite à une relance hasardeuse de la défense marocaine (60', 1:3), un coup de massue dont le Wydad ne se remettait pas malgré le penalty tardif converti par Reda Hajhouj (90'+4, 2:3). 

Vainqueur du prix Alibaba Cloud du match : Yosuke Kashiwagi (Urawa Red Diamonds)