Les retrouvailles latines entre l’AC Milan et le FC Barcelone constitueront l'affiche de la deuxième partie des huitièmes de finale aller de la Ligue des champions de l’UEFA. Deux autres anciens vainqueurs de la compétition, le FC Porto face à la révélation Malaga et le Bayern Munich contre Arsenal, l'éternel aspirant, sont également au programme.

Enfin les ambitieux Turcs du Galatasaray, emmenés par Burak Yilmaz et ses six buts en six matches et par Didier Drogba, buteur pour sa première avec le club turc, se frotteront à Schalke 04.

Le programme

Mardi 19 février
FC Porto - Malaga
Arsenal - Bayern Munich

Mercredi 20 février
AC Milan - FC Barcelone
Galatasaray - Schalke 04

L'affiche
AC Milan - FC Barcelone, San Siro, Milan, 20h45
Pour la cinquième fois en moins de deux ans, Milanais et Catalans se retrouvent pour un grand classique de la Ligue des champions de l’UEFA. Les deux clubs ont été confrontés à 15 reprises en C1 avec une ligne légèrement favorable à Barcelone (6 victoires, 4 défaites, 5 nuls) également invaincu lors de leurs sept dernières confrontations (4 victoires et 3 nuls).
 
Cette saison, après des débuts laborieux en Serie A, les Rossoneri sont en train d'effectuer un spectaculaire retour dans le trio de tête avec une équipe considérablement rajeunie misant sur un duo d'attaquants complémentaires composé de Mario Balotelli (4 buts en 3 matches) et Stephan El Shaarawy. A noter les probables retrouvailles de Bojan Krkic avec son club formateur avec qui il est devenu le 20 octobre 2007 le plus jeune buteur de la Liga (17 ans et 2 mois). A Barcelone, Tito Vilanova, qui suit son traitement à New York, fait toujours cruellement défaut même s'il donne ses consignes par téléphone à son adjoint Jordi Roura. Le Barça, qui survole la Liga, est en position de réaliser le grand chelem comme il y a deux saisons. D'autant plus que Lionel Messi évolue toujours sur un nuage. Avec ses 56 buts en C1, l’Argentin peut doucement mais sûrement envisager de dépasser Raul et ses 71 buts. Dans le championnat espagnol, son nouveau doublé à Grenade (2:1) lui permet d’atteindre un total hors norme de 37 buts en 24 matches.

Les autres rencontres
Arsenal - Bayern Munich
Eliminé par Blackburn (0:1), équipe de D2 en huitième de finale de la FA Cup, cinquième de Premier League à 21 points de Manchester United, éliminé de la Coupe de la Ligue, Arsenal n'a plus que la C1 pour essayer de remporter son premier trophée depuis 2005. Pour cela les Gunners devront venir à bout d'un Bayern Munich qui se promène en Bundesliga avec 15 points d'avance sur son dauphin le Borussia Dortmund. Les Bavarois, qui n'ont que l'embarras du choix en attaque mais qui devront se passer de Jérôme Boateng suspendu, présentent un bilan très équilibré à l'extérieur en C1 avec 29 victoires, 29 défaites et 24 nuls. Même si les Londoniens sont au creux de la vague, les statistiques sont en leur faveur avec 24 victoires sur leurs 31 matches à l'Emirates en C1 pour seulement deux défaites contre United et Schalke. Enfin, cette rencontre sera la revanche du huitième de finale de la saison 2004/05 où le Bayern était sorti victorieux.

FC Porto - Malaga
Six internationaux portugais, cinq brésiliens et quatre argentins devraient être les protagonistes du choc inédit entre les deux capitales du vin doux. Malaga, c'est la grande révélation du tournoi, la seule équipe issue des qualifications qui a ensuite terminé invaincue à la première place de son groupe avec quatre points d'avance sur Milan. Porto, c'est l'expérience de dix participations à la phase d'élimination directe, la maturité d'un groupe qui se régénère avec succès tous les ans et qui est toujours invaincu en 19 matches de championnat (15 victoires et 4 nuls). Deux Argentins, Lucho Gonzalez pour Porto et Javier Saviola pour Malaga, seront chargés d’animer le front offensif. Mais la différence pourrait être faite par le buteur colombien de Porto Jackson Martinez (20 buts en 19 matches de championnat pour sa première saison) ou à Malaga par la valeur montante du football espagnol, Francisco Román Alarcón Suárez, 20 ans, plus connu sous le nom de Isco.

Galatasaray - Schalke 04
Il s'agit d'une autre confrontation inédite. Galatasaray avait pourtant mal entamé sa campagne européenne en concédant deux défaites. Puis les hommes de Fatih Terim ont aligné trois succès consécutifs pour décrocher la deuxième place du Groupe H. Galatasaray attend beaucoup de son trio magique constitué de Wesley Sneijder évoluant derrière Didier Drogba et Burak Yilmaz. Si Schalke végète dans le ventre mou de la Bundesliga, il ne s'est incliné qu'une seule fois lors de ses neuf derniers matches européens à l'extérieur, avec notamment une victoire à Arsenal, et il fait partie des quatre équipes encore invaincues en C1 cette saison. Par ailleurs, cette rencontre marquera les grands débuts en Ligue des champions de l’UEFA de Jens Keller, le nouvel entraîneur de Schalke, qui a remplacé Huub Stevens en décembre et va connaître un baptême très chaud au Ali Sami Yen Spor Kompleksi d'Istanbul. Pour l'occasion, les Allemands seront peut-être privés de leur meilleur atout offensif puisque Klaas-Jan Huntelaar (4 buts) est toujours incertain.

Le joueur à suivre
Le buteur ivoirien Didier Drogba, 34 ans, est de retour dans la Ligue des champions de l'UEFA où il a déjà inscrit 39 buts en 77 matches avec Marseille et Chelsea. Après une expérience en RP Chine au Shanghai Shenhua, l’attaquant tente une nouvelle aventure en Turquie avec Galatasaray. Pour ses débuts dans le championnat turc, le 15 février contre la lanterne rouge Akhisar Belediyespor (2:1), il est entré en jeu à la 63ème pour marquer cinq minutes plus tard.

La stat  
4 - Comme le nombre de clubs qui restent invaincus en Ligue des champions de l’UEFA cette saison. Il s'agit du Borussia Dortmund et de la Juventus de Turin, qui ont déjà disputé leur huitième aller, et de Schalke04  et Malaga, le seul club issu des qualifications.

Entendu...
"Je me réjouis de retrouver Lukas Podolski et Per Mertesacker car c'est toujours spécial d'affronter des partenaires de l'équipe nationale. Et c'est aussi une autre équipe que je n'ai jamais affrontée et un stade dont je n'ai pas encore foulé la pelouse. Il va falloir montrer notre meilleur football" - Philipp Lahm, capitaine du Bayern Munich

Votre opinion !
Malaga et Galatasaray vont-ils se qualifier pour les quarts de finale ?