• Azaro a inscrit un triplé pour éliminer l’Étoile du Sahel
  • Bencharki a signé un doublé avec le Wydad face à l’USM Alger
  • Azaro et Bencharki ont inscrit 4 buts et peuvent encore terminer meilleur buteur

Al Ahly et le Wydad de Casablanca se sont qualifiés pour la finale de la Ligue des champions de la CAF en battant l’Étoile du Sahel et l’USM Alger. Walid Azaro (Al Ahly) et Achraf Bencharki (Wydad) ont été les principaux artisans de cette qualification puisqu’ils ont inscrit respectivement trois et deux buts lors des matches retours. Les entraîneurs des deux équipes comptent donc sur ces deux hommes pour marquer les buts qui les propulseront vers le titre continental et, dans la foulée, en Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, EAU 2017.

À suivre

  • Walid Azaro 
    Âge : 22 ans
    Nationalité : marocaine
    Poste : attaquant
    Club formateur : Adrar Souss
    Taille : 1m86

Azaro est né dans la ville côtière d’Agadir. Il a commencé le football à Adrar Souss, avant de rejoindre El Jadida, où il a joué 66 matches de 2015 à 17, et marqué 30 buts. Il s’est ainsi fait remarquer par Al Ahly, qui lui a fait un pont d’or pour l’engager. A son arrivée en début de saison, les supporters lui ont reproché de gâcher des occasions faciles. Une fois son réalisme retrouvé, il a inscrit un but lors de la première manche face à l'Espérance en quart de finale, avant de réaliser un triplé à Alexandrie, au match retour.

"Je remercie mes coéquipiers et les supporters, qui n'ont cessé de m'encourager. C’était une question de temps car ma motivation était énorme. Finalement, j’ai retrouvé le chemin des filets et inscrit un triplé", savourait-il après la qualification contre l'Espérance. "Les joueurs d’Al Ahly sont restés concentrés du début à la fin. Nous avons su exploiter les occasions. C'est ce qui nous a permis de l’emporter."

  • Achraf Bencharki
    Âge : 23 ans
    Nationalité : marocaine
    Poste : attaquant
    Club formateur : MAS Fès
    Taille : 1m82

Achraf  Bencharki a inscrit un triplé pour la MAS face au Hassania Agadir, avant de signer un contrat avec le Wydad Casablanca et de devenir l'un des piliers du club. En son absence pour cause de suspension, le Wydad s’est d’ailleurs incliné (0:1) sur le terrain de Mamelodi Sundowns, en Afrique du Sud.

Un doublé face à l’USM
Après le nul du match aller, le Wydad devait marquer au retour pour se qualifier. C’est Bencharki qui a doublé la mise contre l'USM d'une reprise de la tête, avant de conclure par une frappe puissance qui est entrée dans le but après avoir frappé la transversale.

"Nous sommes restés concentrés du début à la fin. Nous avons réussi à nous qualifier pour la finale malgré l’exclusion d’Amine Atouchi et nous sommes très heureux", analysait-il une fois la qualification en poche. Paul Put, l’entraîneur de l’USM, a salué sa performance après la rencontre : "Il a fait la différence. C’est lui qui nous a battus".

La stat

4 - Comme le nombre de buts inscrits par Azaro et Bencharki en Ligue des champions. S’ils veulent finir meilleur buteur de la compétition, ils devront marquer à quatre reprises en finale - aller et retour - pour dépasser Taha Yassine Khenissi (Espérance) et Saladin Saïd (Saint-George), qui totalisent 7 réalisations.

Une finale pour confirmer
Azaro et son compatriote Bencharki ne pensent déjà plus aux buts inscrits en demi-finale et sont désormais concentrés sur la double confrontation à venir. Chacun veut faire triompher son équipe afin de disputer la Coupe du Monde des Clubs.

"Nous n’avons encore rien montré. La finale n’est que le début. Il faut oublier ce match et se concentrer sur le prochain", annonce Azaro. "Toute équipe qui arrive en finale est un adversaire de taille et le match s'annonce très serré. Il faut travailler sérieusement si nous voulons l'emporter."