• Hulk caracole en tête du classement des buteurs de la Ligue des champions de l'AFC
  • L'attaquant brésilien a propulsé Shanghai SIPG dans le dernier carré
  • Le club chinois espère faire sa première apparition en Coupe du Monde des Clubs de la FIFA

Les Brésiliens ont pris l'habitude de briller dans les différentes compétitions d'Asie. La présence d'Hulk en tête du classement des buteurs de la Ligue des champions de l'AFC n'a donc rien de surprenant, d'autant que son club, Shanghai SIPG, aborde les demi-finales avec quelques ambitions. Mais au-delà des chiffres, c'est son jeu qui impressionne.

Jusqu'à présent, le Brésilien était surtout connu pour sa protection de balle et ses lourdes frappes. Aujourd'hui, les défenseurs d'Asie découvrent qu'il possède aussi une surprenante pointe de vitesse et une belle technique individuelle. Ses nombreuses qualités lui ont notamment permis d'offrir sept passes décisives à ses coéquipiers sur la scène continentale.

"Si on regarde les chiffres, ce n'est pas ma meilleure saison", fait-il pourtant remarquer à FIFA.com. Il faut dire qu'à Porto, il avait remporté dix titres en quatre saisons, avant de rejoindre le Zénith Saint-Pétersbourg. "J'ai déjà fait mieux par le passé, avec d'autres clubs. Mais je donne toujours le meilleur de moi-même et, de ce point de vue, cette année n'a pas été mauvaise."

Un parcours époustouflant
Pour sa deuxième participation à la Ligue des champions, Shanghai SIPG a habilement négocié la phase de groupes. Le Brésilien a trouvé le chemin des filets à chacune de ses sorties. Il a notamment inscrit l'unique but de la victoire sur le FC Séoul, un résultat qui avait permis à son équipe d'aligner trois victoires d'entrée. Cette entame exceptionnelle a lancé les Chinois sur la voie des huitièmes de finale.

Au tour suivant, Hulk s'est de nouveau illustré par ses buts et ses passes décisives. L'équipe en forme du moment, Jiangsu Suning, en a fait les frais. Au tour suivant, face au double champion d'Asie Guangzhou Evergrande, le Brésilien a encore haussé le ton. Avec un but et deux passes décisives, il a largement contribué au large succès (4:0) de Shanghai SIPG à l'aller.

Les hommes de Luiz Felipe Scolari ont réagi au match retour pour mener un temps 4:0 et revenir à hauteur de leurs adversaires. Mais une fois de plus, Hulk était là pour faire la différence en marquant en fin de match. Guangzhou a encore rétabli l'écart, mais les visiteurs ont tout de même réussi à arracher les tirs au but. Au terme d'un suspense haletant, Hulk et ses partenaires ont gagné le droit de poursuivre leur aventure. "Ça n'a pas été facile d'en arriver là", constate le buteur. "Nous avons battu deux bonnes équipes de C-League dans les matches à élimination directe. Guangzhou, notamment, est une référence en Chine et en Asie. Nous avons donc toutes les raisons d'aborder la suite en confiance."

Le test Urawa
Ténor de la J-League et champion d'Asie 2007, Urawa Red Diamonds se dresse maintenant sur la route de Shanghai SIPG. "Je connais un peu le Japon", glisse Hulk, passé par Kawasaki Frontale et Tokyo Verdy au début de sa carrière. "J'ai pu constater les progrès réalisés par le football japonais ces dernières années. Les Japonais possèdent des qualités intéressantes et Urawa Red compte parmi les meilleures équipes du championnat. Devant ses supporters, c'est un adversaire redoutable."

"Mais nous sommes dans une bonne passe. Depuis que je suis arrivé, nous nous sommes nettement améliorés. Nous formons une équipe unie et combative", lance-t-il avant de conclure  "Je suis venu pour gagner des titres avec Shanghai. C'est mon grand objectif du moment mais, bien entendu, je serais également ravi d'être rappelé en équipe nationale". Après la conquête de l'Asie, pourquoi pas viser la Russie ?