• Au programme de ce week-end : les demi-finales retour de la Ligue des champions de la CAF 2017
  • A l’aller, l’USM Alger et le Wydad de Casablanca ont fait 0:0 et l’Etoile du Sahel a battu Al Ahly 2:1
  • Le vainqueur de la compétition participera à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, EAU 2017

Quatre clubs du Nord de l’Afrique se sont donné rendez-vous dans le dernier carré de l’édition 2017 de la Ligue des champions de la CAF. Les demi-finales s’annonçaient équilibrées sur le papier, et ont tenu toutes leurs promesses lors de la première manche. A l’issue des matches aller, aucune équipe n’a réellement su tirer son épingle du jeu.

D’un côté, l’USM Alger et le Wydad de Casablanca ont fait jeu égal, 0:0. De l’autre, l’Etoile du Sahel a certes gagné, mais la courte marge et le but inscrit à l’extérieur par Al Ahly maintiennent les Égyptiens dans la course au sésame pour la finale.

Les matches

Wydad de Casablanca - USM Alger
Stade Mohammed V de Casablanca, 21h00, le 21 Octobre

Le Wydad n’aime pas jouer loin de ses bases. Dans cette compétition, il n’a gagné qu’un match à l’extérieur, en phase de groupes, contre Coton Sport. En déplacement lors de la demi-finale aller, il n’a pas su inverser la tendance, demeurant muet face au but algérois durant 90 minutes. Mais au moins, les Marocains n’ont pas perdu. Et pour une équipe qui n’a signé que des victoires à domicile dans ce tournoi, cela pourrait peser lourd lors du match retour au Stade Mohammed V ce 21 octobre. D’autant que l’USM Alger n’est guère plus à l’aise que son adversaire lorsqu’il s’agit de se déplacer (deux défaites, trois nuls). L’équipe algérienne est par ailleurs la seule à présenter une différence de buts négatives (quatre buts marqués, cinq buts encaissés). Mais au rayon des bonnes nouvelles, elle devrait enregistrer le retour de son buteur international Oussama Darfalou, blessé le 6 octobre lors d’une séance d’entraînement avec les Fennecs.

Al Ahly - Etoile du Sahel
Stade Borg Al Arab d’Alexandrie, 19h00, le 22 octobre

Trois victoires, deux matches nuls : tel est le bilan, d’Al Ahly chez lui dans cette Ligue des champions de la CAF. Mais attention, c’est aussi celui de l’Etoile du Sahel à l’extérieur ! Autant dire que cette demi-finale retour est plus que jamais indécise, surtout après le match aller serré entre les deux équipes. Si l’Etoile l’a emporté, les Égyptiens peuvent se targuer d’avoir marqué le fameux but à l’extérieur qui ferait le bonheur d’Al Ahly en cas de victoire 1:0… Pour l’anecdote, en finale de l’édition 2007, les deux équipes avaient fait match nul à Sousse à l’aller. L’ESS s’était ensuite imposée 3:1 au Caire pour s’offrir son dernier trophée dans la compétition.

Le joueur à suivre
Le milieu de terrain Mohamed Amine Ben Amor est l’homme en forme de l’Etoile. Buteur avec l’ESS au match aller d’une magnifique frappe des 30 mètres, il a récidivé quelques jours plus avec la Tunisie lors du dernier match de qualification pour Russie 2018 face à la Guinée. Pas mal pour un milieu de terrain défensif de 25 ans qui, depuis ses débuts professionnels en 2014, n’avait alors inscrit que quatre buts toutes compétitions confondues.

La stat 

8 - Pour la huitième fois depuis l’instauration de la Ligue des champions, en 1997, la finale du tournoi mettra face à face deux représentants du Nord du continent.

Entendu...
"Nos chances sont intactes, nous les défendrons donc à fond et jusqu’à la dernière minute. Nous n’avons pas d’excuses, nous viserons une qualification en finale et rien d’autre. Nous aurons notre mot à dire à condition que nous croyions en nos chances et ce sera à nous de faire le nécessaire pour être à la hauteur de la confiance placée en nous" - Hamza Koudri, milieu de terrain de l’USM Alger