• Le Real Madrid et la Juventus en ballottage largement favorable pour disputer la finale à Cardiff
  • Ce serait la 19ème confrontation entre les deux équipes en Coupe d'Europe
  • L'Atlético et Monaco tenteront une remontée inédite

Les victoires du Real Madrid et de la Juventus sur l'Atlético de Madrid et Monaco, 3:0 et 2:0 respectivement, en demi-finales aller de la Ligue des champions de l'UEFA, donnent toutes les chances aux Blancos et aux Bianconeri de se retrouver en finale de l'épreuve, comme ils l'avaient déjà fait en 1998. À cette occasion, le Real s'était imposé, remportant ainsi sa septième Coupe d'Europe.

Même si tous les indicateurs sont dans le rouge, l'Atlético et Monaco ne s'avouent pas vaincus et vont tout faire pour réussir l'exploit.

Assisterons-nous à une nouvelle remontée historique comme celle du FC Barcelone face au Paris Saint-Germain en huitième de finale ? Le vainqueur de la compétition représentera l'Europe à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Émirats Arabes Unis 2017.

Juventus - AS Monaco (2:0 à l'aller)
Juventus Stadium, Turin - 9 mai
Ni Kylian Mbappé ni Radamel Falcao. À l'aller à Monaco, c'est Gonzalo Higuaín qui a crevé l'écran en réussissant un doublé, mettant par la même occasion un terme à sa série qui faisait qu'il n'avait jamais marqué à l'extérieur en match à élimination directe depuis ses débuts dans la compétition en 2007. Ses deux buts à Louis II ont largement rapproché la Vecchia Signora de Cardiff. Ce serait la deuxième finale pour la Juventus en trois ans, après celle perdue à Berlin en 2015, contre le Barça.

À Monaco, les Bianconeri, qui possèdent la meilleure défense du tournoi avec seulement deux buts encaissés, ont bouclé leur sixième match consécutif sans en concéder, grâce notamment à l'excellente prestation de Gianluigi Buffon. Mais Mbappé, qui n'était pas né lorsque Gigi disputait sa première Coupe du Monde de la FIFA™ avec l'Italie, a prévenu : "Nous savons que ça va être difficile, mais nous allons tout donner pour faire un bon match".

Atlético de Madrid - Real Madrid (0:3 à l'aller)
Estadio Vicente Calderón, Madrid - 10 mai
Le Real avait toujours encaissé au moins un but à domicile dans la présente édition de la Ligue des champions, tandis que l'Atlético présentait une défense de fer, avec seulement cinq buts concédés dans ses dix précédents matches dans le tournoi. Mais les statistiques sont faites pour changer et c'est ce qui s'est produit au match aller à Bernabéu.

Le triplé de Cristiano Ronaldo qui, avec 103 buts marqués en Ligue des champions fait mieux à lui seul que l'Atlético dans toute l'histoire du tournoi (100 unités), a permis aux joueurs dirigés par Zinedine Zidane d'avoir déjà un pied et demi-finale. Cela dit, l'entraîneur français ne veut surtout pas pécher par excès de confiance : "Nous en somme encore loin. Nous n'avons rien gagné. Nous ne sommes pas à Cardiff".

Aucune équipe n'a réussi à remonter plus d'un but de différence entre le match aller et le retour d'une demi-finale de Ligue des champions. C'est donc un exploit que doivent réaliser les Colchoneros s'ils veulent disputer une nouvelle finale. Koke en est parfaitement conscient : "Il va falloir lutter en permanence mais après chaque coup dur, nous nous relevons. C'est le football et cette demi-finale est loin d'être terminée. Demandez au PSG ce qu'il en pense".