Tahiti prêt pour une nouvelle surprise
© Getty Images

Après le match au sommet entre Espagne et Uruguay, les champions d'Afrique et d'Océanie se mesureront à Belo Horizonte à l'occasion de la deuxième affiche du Groupe B.

Il y a 63 ans, le ville brésilienne a été témoin de l'une des plus grosses déconvenues de l'histoire du football, avec la victoire surprise des États-Unis sur l'Angleterre en Coupe du Monde de la FIFA 1950™. Nul doute qu'une victoire des Toa Aito provoquerait elle aussi un véritable bouleversement.

Arrivées vendredi 7 juin au Brésil, le troupes d'Eddy Etaeta ont eu huit jours de plus que les Nigérians pour se préparer. Cette donnée peut-elle jouer en faveur des Tahitiens ?

Le match
Tahiti - NigeriaBelo Horizonte, lundi 17 juin, 16h00 (heure locale)

L'enjeu
Le Nigeria tentera de prendre la tête du Groupe B et de soigner sa différence de buts, en faisant parler sa supériorité face à un adversaire qu'il devance de 107 places au Classement mondial FIFA/Coca-Cola. Les hommes de Stephen Keshi voudront certainement se mettre dans les meilleures conditions avant d'affronter l'Uruguay puis l'Espagne. Les Tahitiens quant à eux se prennent à rêver.

Il s'agit de la première confrontation entre les deux équipes A sur la scène internationale. Au premier tour de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Égypte 2009, les Africains étaient facilement venus à bout des Océaniens 5:0, grâce à des réalisations signées Obiora Nwankwo, Ibok Edet, Kehinde Fatai, Nurudeen Orelesi et Daniel Adejo.

La stat
2 -
Le Nigeria est, avec le Danemark, l'une des deux seules nations invaincues en Coupe des Confédérations de la FIFA. En 1995, les Super Eagles ont en effet enregistré une victoire et deux nuls avant de s'incliner aux tirs au but face au Mexique dans le match pour la troisième place.

Entendu...
"Pour un amateur, c'est un rêve d'affronter les meilleurs joueurs du monde. Mais pour que ça ne tourne pas au cauchemar, il nous faut continuer à travailler très dur pour être prêts le moment venu" - Steevy Chong Hue, attaquant de Tahiti

"On sait qu'on doit gagner ce match et pour ça, il faudra être parfaitement concentrés. On ne peut se permettre de prendre le moindre risque. Il y a déjà eu de grosses surprises dans ce tournoi et on ne veut pas en être victimes." - Efe Ambrose, défenseur du Nigeria