L’Allemagne a tenu le choc contre les champions d’Amérique du Sud chiliens en décrochant un partage des points (1:1) lors de la deuxième journée du Groupe B de la Coupe des Confédérations de la FIFA. "Nous savions qu’ils joueraient avec beaucoup de pression et de force physique. Nous nous y étions préparés", a souligné le buteur allemand Lars Stindl, tout en admettant : "Nous avons eu un peu de réussite. Mais le résultat n’est pas volé. Nous sommes en train de prendre conscience que nous pouvons rivaliser avec de grandes équipes".

Les Allemands n’ont néanmoins pas pu éviter un but rapide d’Alexis Sanchez à la sixième minute, à la suite d’une erreur défensive. "Cela traduit peut-être une certaine nervosité à l'idée de jouer contre une équipe d’un tel niveau", confie le capitaine Julian Draxler.

Se montrant également satisfait du résultat, Sanchez était surtout très heureux d’avoir fait trembler les filets. En plus d’avoir inscrit le 400ème but de l’histoire du tournoi, l’attaquant devient le meilleur buteur de sa sélection nationale. "Je suis évidemment très content. Mais c’est quelque chose que j’apprécierai vraiment quand je serai un vieil homme. Quant au résultat, il nous satisfait."

Son entraîneur Juan Antonio Pizzi a même vu "un excellent match entre deux équipes qui avaient un plan bien précis. C’était sûrement très plaisant pour les joueurs et les supporters. La rencontre a répondu aux attentes. Les deux équipes voulaient gagner, mais les défenses ont souvent pris le dessus."

Des propos partagés par son vis-à-vis, Joachim Löw. "C’était un match de très haut niveau avec énormément d’engagement. Je suis très satisfait de mes joueurs. Ils s’en sont très bien sortis."