• Ronaldo ouvre le score avec son deuxième but du tournoi
  • Bernardo, André Silvas et Nani débloquent leur compteur en Russie
  • Revivez le match en temps réel

Vainqueur de la Nouvelle-Zélande 4:0 à Saint-Pétersbourg devant 56 290 fans, le Portugal remporte le Groupe A et se qualifie pour les demi-finales de la Coupe des Confédérations de la FIFA, Russie 2017.

Pressenti sur le banc, Cristiano Ronaldo a finalement été titularisé pour marquer une fois de plus le match de son empreinte. Après avoir frappé la transversale de la tête, il a converti un penalty en première période suite à une faute de Tommy Smith sur Danilo. Malgré un bon début de match, les hommes d’Anthony Hudson ont concédé un deuxième but cinq minutes plus tard grâce à une reprise de Bernardo Silva, consécutif à un excellent travail d’Eliseu côté gauche.

Au retour des vestiaires, les protégés de Fernando Santos ont su résister aux All Whites, avec à la clé les deux premiers buts d’André Silva et de Nani dans la compétition, respectivement à la 80ème minute et dans le temps additionnel. Premier du Groupe A, le Portugal affrontera le deuxième du Groupe B mercredi 28 juin à Kazan.

Analyses des reporters FIFA.com
Brendon Hanley, avec la Nouvelle-Zélande
La Nouvelle-Zélande a encore progressé, montrant une belle aisance avec le ballon et une bonne agressivité en défense. Hudson et ses joueurs avaient promis de prendre des risques et ils n’ont pas déçu. Même s’ils n’ont pas posé autant de problèmes au Portugal qu’au Mexique, ils n’ont pas trop perdu pied. Le portier Stefan Marinovic a montré qu’il faudrait compter avec lui à l’avenir, surtout pour sa prestation en seconde période.

Marco Monteiro, avec le Portugal
Le Portugal n’a jamais véritablement trouvé son rythme mais ça ne l’a pas empêché de marquer quatre buts sans en prendre un seul. Le capitaine Ronaldo s’est beaucoup employé avant de donner l’avantage à son équipe sur penalty. Défensivement, le Portugal a montré les faiblesses déjà entrevues contre le Mexique et la Russie, qui avaient failli lui coûter cher. Santos va devoir revoir sa copie car le résultat sera peut-être moins flatteur contre une équipe plus réaliste comme le Chili ou l’Allemagne en demi-finale. Mais globalement, ça reste une très bonne soirée pour le Portugal, qui rappelle combien il peut être dangereux en attaque.

Homme du match Budweiser
Cristiano Ronaldo a de nouveau montré la voie en attaque pour rafler son troisième prix d’Homme du Match Budweiser. Remplacé à 20 minutes du terme, l’attaquant du Real Madrid aurait même pu inscrire un triplé sans la barre et les réflexes de Marinovic.

Suivre
Coupe des Confédérations sur Twitter | Coupe des Confédérations sur FB | Coupe des Confédérations sur IG