• Le Mexique qualifié pour les demi-finales
  • El Tri termine à la deuxième place du Groupe A 
  • Le pays hôte éliminé dès la phase de groupes
  • Revoir : Résumé vidéo I Le film du match

Le Mexique s'est qualifié pour les demi-finales de la Coupe des Confédérations de la FIFA, Russie 2017 grâce à sa victoire 2:1 sur une Russie réduite à dix, ce samedi devant 41 585 spectateurs à Kazan.

En première mi-temps, Nestor Araujo a répondu à l'ouverture du score d'Alexander Samedov en faveur du pays hôte. Peu après le retour des vestiaires, Hirving Lozano a donné un avantage décisif aux champions de la CONCACAF, qui s'adjugent la deuxième place du Groupe A derrière le Portugal.

Battue à la Kazan Arena, la Russie n’accédera pas aux demi-finales du Tournoi des Champions, malgré son envie et sa détermination. Le pays hôte a même fini le match à dix, suite à l'exclusion de Yury Zhirkov en seconde période.

Analyse du reporter FIFA.com
Martin Langer, avec le Mexique
En définitive, le Mexique n'a pas volé son succès. Les premiers échanges ont été tendus et les Mexicains ont parfois semblé nerveux. Pourtant, El Tri s'est rassuré suite à l'égalisation d'Araujo. En deuxième mi-temps, il a réussi à imposer son jeu, basé sur la confiscation du ballon. Les champions de la CONCACAF vont maintenant se rendre à Sotchi, après avoir terminé à la deuxième place du Groupe A.

Igor Borunov, avec la Russie
La Russie, qui avait absolument besoin de l'emporter, peut nourrir quelques regrets. Le Mexique était donné favori avant le match et de fait, El Tri est apparu légèrement supérieur en première période. Toutefois, la Sbornaya s'est distinguée par son enthousiasme. Si les hôtes avaient fait preuve d'un peu plus de réalisme et qu'ils avaient évité certaines erreurs, comme celle à l'origine du but décisif, le résultat aurait été tout autre.

Homme du Match Budweiser
Etoile montante du football mexicain, Hirving Lozano a démontré qu'il n'était pas seulement adroit. Il a aussi fait preuve de courage pour aller au devant d'Igor Akinfeev et marquer le deuxième but de son équipe.

La stat
5 - comme le nombre de buts inscrits par le Mexique contre la Russie lors des 13 duels entre les deux nations. El Tri n'avait encore jamais signé deux buts contre la Sbornaya dans un match de compétition.

Suivre
Coupe des Confédérations sur Twitter | Coupe des Confédérations sur FB | Coupe des Confédérations sur IG