• L’Allemagne n’a besoin que d’un point pour se qualifier 
  • Le Cameroun doit gagner par deux buts d’écart pour passer
  • La meilleure performance du Cameroun en #ConfedCup est une finale, celle de l’Allemagne, une troisième place

Après s’être incliné face au Chili, et avoir concédé le nul face à l’Australie, le Cameroun s’est mis dans une position inconfortable. S’il veut atteindre le dernier carré, il doit non seulement battre l’Allemagne championne du monde, mais en plus le faire par deux buts d’écart. Autant dire que, malgré le cliché selon lequel "tout est possible en football", la Nationalmannschaft n’a pas grand-chose à craindre pour la qualification. Mais elle mettra sans doute un point d’honneur à la décrocher avec la manière, et si possible la première place du Groupe B, en fonction du résultat du Chili contre l’Australie dans l’autre rencontre.

Suivre le match
Live Blog en temps réel| Coupe des Confédérations sur Twitter | Coupe des Confédérations sur FB | Coupe des Confédérations sur IG

Ce qu’il faut savoir
Un seul joueur a marqué plus d’un but dans le tournoi après deux journées de groupes, et occupe donc la tête du classement des buteurs : l’Allemand Lars Stindl. Ce sont aussi ses deux premiers buts internationaux, lui qui a fait ses débuts en sélection cette année. L’attaquant du Borussia Mönchengladbach en est à 20 buts en 48 matches toutes compétitions confondues en 2016/17, soit le meilleur exercice de sa carrière, à 28 ans.

En trois confrontations directes, l’Allemagne s’est imposée deux fois et a concédé un nul, lors de leur dernière opposition en juin 2014 (2:2). Les Allemands n’étaient pas encore champions du monde, et c’est peut-être pour cela qu’ils doivent s’inquiéter. Car la dernière fois qu’ils ont été opposés au champion du monde en titre dans l’épreuve, le Brésil en 2003, les Lions indomptables s’étaient imposés 1:0.

Analyse du reporter FIFA.com
Steffen Potter, avec l’Allemagne
Lors des cinq tournois majeurs auxquels il a participé, le sélectionneur Joachim a toujours atteint le dernier carré. Un match nul lui garantirait de poursuivre cette série. Pour l’instant, ses jeunes protégés ont été convaincants en Russie, d’abord plein d’entrain contre l’Australie, puis solides contre le Chili. Difficile de savoir quel onze alignera Löw pour le dernier match de groupe, mais il s’agira sans aucun doute de 11 joueurs prêts à en découdre pour continuer l’aventure.

Pascal de Miramon, avec le Cameroun
Le match contre l’Allemagne s’annonce éprouvant pour les Lions Indomptables qui ont voyagé vers Sotchi dans la nuit qui a suivi leur déception contre l’Australie. Même s'il a aligné deux fois de suite le même onze, Hugo Broos ne devrait pas révolutionner son effectif et rester fidèle à son 4-3-3. Reste à régler ce problème de nervosité en début de rencontre qui risque de ne pas pardonner face à la Mannschaft.

Compositions d’équipes probables
Allemagne : Kevin Trapp ; Matthias Ginter, Shkodran Mustafi, Antonio Rüdiger ; Joshua Kimmich, Emre Can ; Leon Goretzka, Jonas Hector ; Julian Draxler, Amin Younes ; Timo Werner.

Cameroun : Fabrice Ondoa ; Ernest Mabouka, Adolphe Teikeu, Michael Ngadeu Ngadjui, Collins Fai ; Sébastien Siani, Georges Mandjeck, André-Frank Zambo Anguissa ;  Christian Bassogog, Vincent Aboubakar, Benjamin Moukandjo.

Où voir les matches ?