Pour le sélectionneur du Cameroun Hugo Broos, ce match a montré les lacunes actuelles du Cameroun. "Je ne suis pas surpris par notre prestation ici. J'ai toujours dit que le Cameroun avait une des meilleures équipes d'Afrique mais qu'il y avait encore un écart de niveau important avec les équipes modernes comme l'Allemagne", a constaté le Belge, qui l'explique surtout par les problèmes d'infrastructures et de formation. "Quand je vois l'Allemagne, ils ont une période où il ne gagnaient plus et ils ont changé leur système de formation en profondeur". 

Quant à Joachim Löw, il s'est dit fier de ses joueurs, estimant que la présence de la Mannschaft en demi-finale n'était pas acquise d'avance. "Aujourd'hui, c'était à quitte ou double", a glissé celui qui fêtait aujourd'hui son 150ème match par une 100ème victoire. "C'est de notre faute si nous n'avons pas marqué plus tôt. Mes joueurs sont jeunes et ils étaient nerveux en première mi-temps. Une erreur pouvait nous faire sortir. Le Cameroun nous a pourtant laissé des espaces mais nous n'avons pas su en profiter."

Suivre
Coupe des Confédérations sur Twitter | Coupe des Confédérations sur FB | Coupe des Confédérations sur IG