Une première mi-temps de haut niveau, une seconde période perfectible - tel est le bilan que dressent les Allemands à l'issue de leur courte victoire 3:2 sur l'Australie, pour leur entrée en lice dans le Tournoi des Champions. "Nous avons livré 45 premières minutes de très bonne facture. Nous avons pu assister à de très bonnes combinaisons durant cette période", se félicite le sélectionneur allemand Joachim Löw au terme de la rencontre. "Malheureusement, le tableau d'affichage indiquait seulement 2:1. Aujourd'hui, plusieurs joueurs ont disputé leur premier match dans une grande compétition internationale. Je suis très satisfait."

Le capitaine allemand et Homme du match Budweiser Julian Draxler n'a qu'un seul regret : le manque d'efficacité de son équipe avant la pause. "Après le repos, nous avons un peu perdu le fil du match. L'important, c'est que nous ayons empoché nos trois premiers points. Ça compte. Mais contre le Chili, nous devrons encore élever notre niveau de jeu."

L'homologue australien de Löw, Ange Postecoglou, estime que ses joueurs ont sans doute fait preuve d'un peu trop de respect envers leurs adversaires. "Nous avons joué trop bas en première période. Ce n'était pas une bonne idée et nous avons eu du mal à développer notre jeu. Au retour des vestiaires, j'ai demandé à mon équipe de prendre davantage de risques. Pour moi, l'état d’esprit est un élément essentiel et je suis satisfait à ce niveau-là."

Au bout du compte, les champions du monde en titre ont réussi à conserver leur maigre avance. "C'est positif. Tout n'était pas encore parfait mais à ce stade, c'est normal", tempère le milieu de terrain Julian Brandt. "C'était le premier match du groupe. L'objectif minimum était de l'emporter."

Infos, stats, photos : Revivre le match en temps réel

Suivre
Coupe des Confédérations sur Twitter | Coupe des Confédérations sur FB | Coupe des Confédérations sur IG