• Le Chili se qualifie pour sa première finale de Coupe des Confédérations
  • Le capitaine chilien Claudio Bravo arrête les trois tirs au but du Portugal
  • Revivez le match en temps réel

Le Chili s’est qualifié au bout du suspense pour la finale de la Coupe des Confédérations de la FIFA, Russie 2017 grâce à son succès 3:0 aux tirs au but, face au Portugal, après 120 minutes sans but devant les 40 855 spectateurs de la Kazan Arena.

Les deux équipes ont eu l’occasion de faire la différence au cours de deux heures à l'issue desquelles le gardien de but et capitaine chilien Claudio Bravo a détourné chacune des trois tentatives portugaises. Ses coéquipiers Arturo Vidal, Charles Aranguiz et Alexis Sanchez n’ont pas tremblé pour envoyer leur équipe à Saint-Pétersbourg, où se disputera la finale le dimanche 2 juillet.

Analyse du reporter FIFA.com
Marco Monteiro, avec le Portugal
Le Portugal pourra regretter ses occasions manquées de la première mi-temps. Le Chili a cependant réussi à se procurer la plus franche après la pause, en frappant la barre et le poteau dans la même action. Sa qualification est méritée. On pourra se demander pourquoi Bernardo Silva a été sorti alors qu’il était à l’origine de la plupart des mouvements offensifs portugais du premier acte. Il faut rendre hommage à Bravo, qui a réalisé une performance phénoménale lors de la séance de tirs au but. C’est cruel pour les Portugais, mais ils n’ont pas à rougir de leur prestation sur l’ensemble de la partie.

Diego Zandrino, avec le Chili
Le Chili a fait ce qu’il avait à faire pour avoir une chance de disputer la finale. Il n’a pas essayé de faire déjouer le Portugal, mais plutôt de contrôler le rythme de la rencontre et d’attendre le bon moment pour faire la différence. Les Chiliens ont su gérer leurs efforts et, surtout, empêcher leur adversaire de marquer.

Homme du Match Budweiser
Le gardien de but chilien Claudio Bravo aura été le héros de la soirée du côté des vainqueurs de la Copa America. Le portier de Manchester City a détourné les tirs au but de Ricardo Quaresma, Joao Moutinho et Nani pour permettre à la Roja de se qualifier pour sa toute première finale d’un tournoi de la FIFA.

La stat
11 - C'est le 11ème match de l’histoire de la Coupe des Confédérations à aller en prolongation. Cinq, parmi les dix précédents, s’étaient achevés aux tirs au but.

Suivre 
Coupe des Confédérations sur Twitter | Coupe des Confédérations sur FB | Coupe des Confédérations sur IG