Les Eléphants en épouvantail
© AFP

Les Eléphants de Côte d'Ivoire et leurs pléiade de stars seront l'épouvantail du tirage au sort de la Coupe d'Afrique des nations 2013, mercredi à Durban, même si le Ghana ou le Nigeria effrayent aussi leurs adversaires.

Malgré leurs échecs répétés en phase finale du tournoi continental, les équipiers de Didier Drogba, Yaya Toure et autres Gervinho font de nouveau figure de favoris pour cette CAN-2013, disputée du 19 janvier au 10 février en Afrique du Sud.

Cette 29e édition ressemble à une dernière chance pour la génération dorée ivoirienne de remporter, enfin, ce trophée qui lui échappe depuis plusieurs années.

La Côte d'Ivoire a perdu aux tirs au but deux des quatre dernières finales et n'a ramené la Coupe qu'une seule fois à Abidjan, en... 1992. Didier Drogba avait 14 ans.

Les seules équipes certaines d'éviter les vedettes ivoiriennes au premier tour sont les trois autres têtes de série versées avec elles dans le premier chapeau.

En premier lieu la Zambie, tenante du titre grâce à sa victoire surprise en finale contre la Côte d'Ivoire (0-0, 8 t.a.b. à 7) en février à Libreville, au Gabon.

Ensuite le Ghana, pour ses performances régulières lors des trois dernières CAN (notamment finaliste 2010).

Enfin l'Afrique du Sud, en tant que pays organisateur, même si ses performances récentes n'en font pas un favori. Les Bafana Bafana n'étaient pas qualifiés pour la CAN-2012, et restent sur une défaite 1-0 en amical en Pologne.

Ouverture et finale à Soweto
Les 16 équipes seront réparties en quatre groupes de quatre. Les deux premiers de chaque poule seront qualifiés pour les quarts de finale.

Dans le deuxième chapeau (Nigeria, Tunisie, Mali, Angola), l'équipe à éviter est incontestablement le Nigeria de Victor Moses, le jeune attaquant de 21 ans qui vient de signer à Chelsea. Les Super Eagles se sont qualifiés en atomisant le Liberia 8-3 sur l'ensemble des deux matches au dernier tour des qualifications.

"Je ne veux pas le Nigeria dans notre groupe, je préfèrerais les éviter", a admis l'entraîneur sud-africain Gordon Igesund, à qui la fédération a demandé d'atteindre au moins les demi-finales sous peine de ne pas voir son contrat renouvelé.

L'Algérie, le Burkina Faso, le Maroc et le Niger forment le chapeau trois. Et le quatrième regroupe le Togo, la RD Congo, l'Ethiopie, et le surprenant Cap Vert, inattendu vainqueur du Cameroun (2-0, 1-2), malgré le rappel de Samuel Eto'o, au dernier tour de qualification.

L'Egypte, septuple vainqueur de l'épreuve, a été éliminée en qualification dès le premier tour, et manque sa deuxième phase finale consécutive.

Le match d'ouverture, avec l'Afrique du Sud, ainsi que la finale se joueront dans le stade de Soccer City à Soweto, théâtre de la finale du Mondial-2010. Les autres matches du groupe de l'Afrique du Sud se disputeront à Durban (côte de l'Océan indien).

La Zambie jouera dans le groupe C à Nelspruit (nord-est). Le Ghana et la Côte d'Ivoire joueront soit à Port-Elizabeth (sud), soit à Rustenburg (nord).

L'organisation de cette CAN-2013 a été prise en charge par l'Afrique du Sud pour suppléer à la Libye, désignée à l'origine par la Confédération africaine, avant le déclenchement de la rébellion qui a laissé le pays en ruines.

Exceptionnellement disputé un an après la précédente CAN, ce tournoi permettra de caler le rythme de la CAN sur les années impaires de façon à éviter qu'une CAN sur deux ne soit jouée l'année du Mondial.

Composition des chapeaux pour le tirage au sort de la phase finale de la Coupe d'Afrique des Nations :

Chapeau 1
Afrique du Sud
Zambie
Ghana
Côte d'Ivoire

Chapeau 2
Mali
Tunisie
Angola
Nigeria

Chapeau 3
Algérie
Burkina Faso
Maroc
Niger

Chapeau 4
Togo
Cap Vert
RD Congo
Ethiopie

Les quatre groupes seront constitués d'une équipe tirée de chacun des chapeaux. Les deux premiers de chaque groupe seront qualifiés pour les quarts de finale.