La CAN en chiffres
© AFP

Samedi 19 janvier 2013, le coup d'envoi de la 29ème Coupe d'Afrique des Nations de la CAF sera donné en Afrique du Sud. Pour patienter, FIFA.com vous donne quelques statistiques intéressantes au sujet de ce tournoi toujours passionnant.

5

 stades seront utilisés pour la phase finale 2013 en Afrique du Sud. Ces cinq enceintes ont toutes été construites ou rénovées pour la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™. Soccer City, à Johannesburg, accueillera les deux matches inauguraux ainsi que la finale du 10 février. Les autres rencontres se disputeront à Durban, Nelspruit, Port Elizabeth et Rustenburg.

7

 triomphes dans la CAN : tel est le record, détenu par l'Égypte, absente cette année en Afrique du Sud. Les Pharaons ont remporté la compétition trois fois de suite entre 2006 et 2010, mais n'ont pas réussi à se qualifier pour l'édition 2013. À la surprise générale, ils ont été éliminés en qualifications par la République centrafricaine. Toutefois, leur record n'est pas menacé. Leur plus proche poursuivant présent en Afrique du Sud, le Ghana, totalise quatre sacres continentaux.

7

 participations à la compétition en tant sélectionneur : c'est le seuil qu'atteindra en Afrique du Sud Claude Le Roy à la tête de la République Démocratique du Congo. Avant cela, le technicien français avait déjà participé à la CAN à la tête du Cameroun (1986, 1988), du Sénégal (1990, 1992), de la RD Congo (2006) et du Ghana (2008). Les sélections qu'il a entraînées ont toujours réussi à passer le premier tour. Il a remporté l'épreuve avec les Lions indomptables en 1988.

10

 des 16 participants à la phase finale 2013 ont déjà soulevé le trophée suprême des sélections en Afrique. L'édition qui est sur le point de débuter s'annonce donc relevée, même en l'absence de l'Égypte, septuple vainqueur de l'épreuve, et du Cameroun, quatre fois champion d'Afrique. Les six équipes présentes en Afrique du Sud et qui n'ont jamais remporté la CAN sont l'Angola, le Burkina Faso, le Mali, le Niger, le Togo et le Cap-Vert, dont c'est la première participation au tournoi.

12

 mois ont passé depuis la dernière édition de la CAN, co-organisée par la Guinée équatoriale et le Gabon. Le calendrier de l'épreuve a été modifié afin que cette dernière se déroule désormais les années paires. La prochaine édition aura lieu début 2015.

13

 participations aux demi-finales pour le Nigeria, deuxième dans ce classement derrière l'Égypte, qui s'est invitée à 14 reprises dans le dernier carré. Les Super Eagles sont sortis vainqueurs six fois des demi-finales et comptent deux sacres dans la CAN.

14

 entraîneurs d'origine étrangère ont remporté la CAN. Le premier d'entre eux est le Hongrois Josef Titkos, avec la sélection égyptienne en 1959. Exactement le même nombre de victoires (14) est à porter au crédit de sélectionneurs africains pour le compte de leur pays natal. Le dernier en date est l'Égyptien Hassan Shehata, triple champion d'Afrique avec les Pharaons de 2006 à 2010.

18

 buts marqués dans la CAN : c'est le record pour un seul joueur, détenu par Samuel Eto'o. Avec 10 buts inscrits à ce jour dans l'épreuve suprême des sélections en Afrique, Didier Drogba aura l'occasion en Afrique du Sud de se rapprocher du record du Camerounais.

19

 nations ont accueilli la CAN. L'Afrique du Sud organise le tournoi pour la deuxième fois, après l'avoir déjà accueilli et remporté en 1996. Les deux prochains hôtes, le Maroc en 2015 et la Libye en 2017, en seront également à leur deuxième CAN organisée. L'Égypte et le Ghana ont quant à eux accueilli l'épreuve à quatre reprises. En 2000, le Ghana avait été co-organisateur avec le Nigeria.

29

 éditions de la CAN auront été disputées une fois que le rideau sera retombé sur Afrique du Sud 2013. La première mouture de l'épreuve a eu lieu au Soudan en 1957. À l'époque, la phase finale comptait trois équipes. Il y en aura ensuite huit, puis 12. En 1996, le format de l'épreuve a été élargi à 16 sélections même si à cette occasion, on n'a compté que 15 participants en raison du forfait du Nigeria.

40

 ans ont passé avant que l'Afrique du Sud, qui compte parmi les membres fondateurs de la Confédération Africaine de Football, ne participe à sa première phase finale de la CAN. L'Afrique du Sud avait formé la CAF avec l'Égypte, l'Éthiopie et le Soudan en 1956, mais elle avait été exclue de l'organe directeur du football africain l'année suivante à cause de sa politique d'Apartheid. C'est après l'arrivée au pouvoir de Nelson Mandela et avec la fin du règne de la minorité blanche que les Bafana Bafana ont pu participer pour la première fois, en 1996, à l'événement.

76

 buts ont été marqués lors de la dernière édition, soit cinq de plus que lors de la CAN 2010. Le record est de 99 buts. Il a été établi au Ghana en 2008, au terme des 32 matches disputés.

368

 footballeurs participeront à la CAN 2013. Chaque sélection a droit à un effectif de 23 joueurs, dont obligatoirement trois gardiens de but. En cas de blessure, des changements peuvent être effectués jusqu'à 48 heures avant le premier match de l'équipe concernée.

506

 milliers d'habitants : telle est la population des îles du Cap-Vert, qui sont le plus petit pays à participer au tournoi. Les Cap-Verdiens battent ainsi le record établi l'an dernier par la Guinée équatoriale, co-organisatrice de l'épreuve en 2012.