Vainqueur de la dernière Coupe des Nations de l'OFC, Tahiti a entamé sur les chapeaux de roues sa campagne pour défendre son trophée, avec une victoire 4:0 sur les Samoa. Dans l'autre rencontre de ce dimanche 29 mai, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, hôte du tournoi, a pris un point contre la Nouvelle-Calédonie (1:1).

Les Tiki Toa font partie des favoris pour décrocher la couronne continentale mais malgré la large victoire de ses hommes sur les Samoa, Ludovic Graugnard sait que son équipe devra hausser le niveau pour s'adjuger le titre. Les choses débutent idéalement pour Tahiti, avec un doublé de Teaonui Tehau lors des cinq premières minutes, d'abod d'une belle frappe suite à un contrôle parfait, puis de la tête, sur corner. Dix minutes après, Steevy Chong Hue déclenche une reprise de volée du bord de la surface qui termine dans la lucarne samoane. Alvin Tehau marque à son tour, mais il est signalé hors-jeu. Peu de temps après, il tente à nouveau sa chance sur une frappe enveloppée et les filets samoans tremblent pour la quatrième fois.

En deuxième période, le match baisse d'intensité et les Samoa parviennent à contenir les assauts plus timides de l'équipe qui avait participé à la Coupe des Confédérations de la FIFA, Brésil 2013. Fred Tisso et Temarii Tinorua parviennent à se montrer dangereux. Le second fera même trembler la barre transversale. Toutefois plus rien ne sera marqué lors de cette deuxième période, que les Samoa pourront prendre comme exemple dans leur quête pour une accession au prochain tour des qualifications océaniennes pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™.

Plus tôt dans la journée, la Papouasie-Nouvelle-Guinée et la Nouvelle-Calédonie se sont quittées sur le score de 1:1, les premiers ayant été réduits à dix en fin de match. Finalistes de l'épreuve en 2012, les Néo-Calédoniens croient ouvrir le score au bout de dix minutes, mais Jean-Philippe Saiko est signalé hors-jeu. C'est finalement la Papouasie-Nouvelle-Guinée qui ouvre la marque, Emmanuel Simon adressant une magnifique balle piquée en profondeur à Tommy Semmy, qui conclut de l'extérieur. La Nouvelle-Calédonie continue de presser, en utilisant beaucoup les ailes. La pression s'accentue sur les hôtes avec l'exclusion de Semmy, qui écope d'un deuxième carton jaune.

Les hommes de Thierry Sardo ne relâchent pas leurs efforts, qui finissent par payer. Jefferson Dahite déborde sur la droite et centre à destination de Saiko, dont la volée porte le score à 1:1. Dans les arrêts de jeu, Joel Wakanumune est stoppé irrégulièrement dans la surface. Penalty pour la Nouvelle-Calédonie, mais la frappe de Cesar Zeoula s'écrase sur la transversale.

Les résultats
Papouasie-Nouvelle-Guinée 1:1 Nouvelle-Calédonie
Tahiti 4:0 Samoa

A venir
À l'issue de la deuxième journée du Groupe A, on connaîtra les noms de deux demi-finalistes si la Nouvelle-Zélande et les Iles Salomon battent le Vanuatu et les Fidji respectivement.