Anciens lauréats de la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF, l’Afrique du Sud et le Soudan pourraient rejoindre ce week-end le Nigeria, triple vainqueur de la compétition, parmi les grands absents de Gabon 2017, dont le vainqueur disputera la Coupe des Confédérations de la FIFA la même année.

Le Nigeria a vu ses derniers espoirs s’envoler avec le retrait du Tchad, qui laisse l’Égypte hors de portée des Super Eagles dans un groupe de trois équipes. L’Afrique du Sud est quant à elle dos au mur dans le Groupe M, avant de se déplacer en Gambie. Troisièmes avec seulement trois points en quatre matches, les Bafana Bafana, champions d’Afrique en 1996, sont dans l’obligation de l’emporter ce 4 juin à Bakau pour conserver une chance de revenir à hauteur du Cameroun ou de la Mauritanie, aux prises ce 3 juin dans un choc au sommet.

En tête du groupe avec huit points, soit un de plus que les Mauritaniens, les Lions Indomptables se sont inclinés sur le fil 3:2 face à la France, ce 30 mai, en amical. "Pour moi, le score est de 2:2, car nous n’avons été battus que sur un coup franc magnifique", a confié à l’issue du match le nouveau sélectionneur  Hugo Broos, en référence au but de la victoire française en toute fin de match. "Les joueurs peuvent être fiers de leur performance. J’espère que nous garderons le même état d’esprit face à la Mauritanie."

Le Soudan, de son côté, n’a plus son destin entre les mains dans le Groupe I, après son revers face à la Côte d’Ivoire. Le champion d’Afrique 1970 doit battre la Sierra Leone et espérer que les Éléphants ne parviennent pas à prendre les trois points face à ce même adversaire en septembre prochain.

La lutte fait rage dans le Groupe A entre le Liberia, la Tunisie et le Togo pour la première place, synonyme de qualification directe. Aux commandes avec neuf points, le Liberia, de retour au premier plan, reçoit le Togo. L’ancien international James Debbah, désormais sur le banc, sait que son équipe a de bonnes chances de décrocher sa première qualification depuis 2002 : "J’ai une mission à remplir. Nous sommes sur le point de réaliser quelque chose que ce pays attend depuis de longues d’années. Le match contre le Togo sera crucial". La Tunisie se déplace sur le terrain de Djibouti dans l’autre rencontre du groupe.

Quatre habitués aux portes du Gabon
Quatre équipes peuvent d’ores et déjà décrocher leur billet pour la CAN 2017 en cas de résultats favorables. L’Égypte n’a besoin que d’un point en Tanzanie, mais le septuple vainqueur du tournoi sera privé de sa pépite de 18 ans, Ramadan Sobhi, qui doit passer ses examens scolaires. Le Ghana peut également assurer sa qualification en cas de succès face à l’île Maurice. Avram Grant a fait appel à ses stars évoluant en Europe, dont les frères Ayew, André et Jordan, ainsi que le tout nouveau champion d’Angleterre Jeffrey Schlupp. Les Black Stars ont quatre longueurs d’avance sur l’île Maurice et le Rwanda, qui accueille de son côté le Mozambique. L’Algérie dispose d’une avance encore plus confortable (5 points) dans le Groupe J. Les Fennecs pourraient se contenter d’un match nul aux Seychelles si l’Éthiopie ne parvient pas dans le même temps à dominer le Lesotho.

Chargé de ramener le Sénégal au sommet du football africain, l’ancien Lion de la Térange Aliou Cissé n’a besoin que d’un point pour remplir la première partie de son contrat. Le Sénégal est aux commandes du Groupe K avec 12 points, soit deux fois plus que son dauphin, le Burundi. Avec trois points chacun, le Niger et la Namibie ont quant à eux déjà tiré un trait sur le Gabon. Alors que les Sénégalais se sont imposés face au Rwanda en match de préparation, Cissé se dit satisfait des progrès réalisés par son équipe : "Les joueurs travaillent bien ensemble, ils viennent défendre leurs couleurs nationales et je suis content de ce qu’ils montrent. Mais il ne faut pas accorder trop d’importance à notre résultat contre le Rwanda. C’était un match amical. Ce sera beaucoup plus dur à Bujumbura".

Le Zimbabwe peut se rapprocher de sa troisième participation à la CAN en cas de victoire à Harare contre le Malawi. En tête avec trois longueurs d’avance sur le Swaziland et la Guinée, les Warriors seraient alors en position très confortable avant leur déplacement sur le terrain des Guinéens lors de la dernière journée. Ils ont en tout cas fait le plein de confiance en dominant l’Ouganda 2:0 en amical, grâce à un doublé de la tête de l’imposant défenseur de Chicken Inn, Teenage Hadebe.

Le Burkina Faso et l’Ouganda se partagent les commandes du Groupe D avec sept points, soit un de plus que le Botswana. Les Burkinabés se déplacent aux Comores, alors que les Ougandais se rendent au Botswana. La Guinée-Bissau, qui reçoit la Zambie ce week-end, compte un point d’avance en tête du Groupe E sur les Chipolopolos et le Congo, opposé de son côté au Kenya à Nairobi. Leader du Groupe B, la RD Congo se rend à Madagascar, tandis que la République centrafricaine accueille l’Angola. Le Mali défendra par ailleurs la première place du Groupe C au Soudan du Sud, alors que le Bénin évoluera devant son public face à la Guinée Équatoriale.

Seule équipe à être déjà qualifiée pour le Gabon, en dehors du pays organisateur, le Maroc a rendez-vous en Libye, pour le compte du Groupe F.