FIFA.com a commencé le compte à rebours de la Coupe des Confédérations de la FIFA 2017 en Russie. Chaque jour jusqu’au début de la compétition, nous vous présentons un fait intéressant en rapport avec le tournoi. Aujourd'hui, nous braquons nos projecteurs sur le jour de gloire de Denilson. 

20 La Coupe des Confédérations de la FIFA 1997 restera sans doute comme l'un des temps forts de la carrière de l'ailier brésilien. À 20 ans, Denilson s'est adjugé le Ballon d'Or adidas, traditionnellement remis au meilleur joueur du tournoi, au sein d'une Seleçao qui collectionnait pourtant les noms ronflants.

Ses raids dévastateurs le long de la ligne de touche ont semé la panique dans toutes les défenses adverses. Chacune de ses courses ou presque s'est terminée par un service millimétré à destination de Romario ou Ronaldo. Denilson n'a inscrit qu'un seul but au cours de cette édition, lors de la victoire (3:2) sur le Mexique en phase de groupes. Le duo Ro-Ro a, quant à lui, frappé à 11 reprises sur l'ensemble du tournoi. Fort logiquement, Denilson s'est imposé comme le grand animateur de cette Coupe des Confédérations 1997. Il y a eu un avant et un après pour l'artiste brésilien.

Il a également participé, la même année, au triomphe de la Seleçao en Copa America. Cinq ans plus tard, il a été champion du monde à l'issue de la Coupe du Monde de la FIFA, Corée/Japon 2002™.