• Le parc de la Coupe des Confédérations de la FIFA a ouvert ses portes à Moscou
  • L’ancien défenseur de la France Marcel Dessailly était présent
  • Le parc s’installera ensuite à Sotchi, Kazan et Saint-Pétersbourg

La Coupe des Confédérations de la FIFA 2017 approche à grands pas. Le week-end dernier, une ambiance festive caractéristique des grands événements de football était presque palpable à Moscou.

Le parc de la Coupe des Confédérations de la FIFA a ouvert ses portes dans l’un des lieux les plus prisés de la capitale, le parc des arts Muzeon. Les Moscovites ont pu profiter de nombreuses activités : discuter avec des grands noms du football, participer à des compétitions de football, prendre des photos du trophée de la Coupe des Confédérations et rencontrer la Mascotte Officielle de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™, Zabivaka™. L’occasion était donc belle de passer du bon temps en famille ou entre amis.   

 

La capitale russe a bénéficié pour l’occasion d’un climat agréable, idéal pour prendre un selfie avec le trophée de la Coupe des Confédérations. Dans deux mois, la  statuette sera soulevée par le capitaine de la sélection lauréate de l’épreuve. Le défenseur Marcel Desailly, qui a mené la France à la victoire dans le Tournoi des Champions à deux reprises, s’était vu confier l’honneur d’apporter le trophée sur scène.  

"J’ai toujours dit que la Coupe des Confédérations était une compétition passionnante", assure l’ancien défenseur de l'AC Milan. "J’y ai participé à deux reprises et, à chaque fois, c’était palpitant. Des équipes de haut niveau vont venir en Russie et elles vont se préparer sérieusement dans l’espoir de remporter la compétition. J’espère que les Russes vont assister à des rencontres de très haut niveau. Je vous donne rendez-vous dans les stades pour profiter du spectacle !"

Le loup Zabivaka a parfaitement tenu son rôle, en invitant les spectateurs à participer à la fête. La Mascotte Officielle de Russie 2018 jouit, elle aussi, d’une grande popularité. Du côté des attractions, "Robokeeper", le gardien le plus souple au monde, a rencontré un vif succès. Les visiteurs n’ont pas été nombreux à tromper la vigilance du robot, mais Desailly a fait partie des rares à remporter ce duel inédit. Quoi qu’il en soit, la perspective de tester la puissance et la précision de ses frappes a suscité l’intérêt de presque tous les visiteurs.

Cette activité n’était que l’une des nombreuses attractions proposées par le parc : les curieux ont pu se mesurer dans des épreuves de freestyle associant football et tennis de table, essayer les couvre-chefs nationaux de chacune des équipes engagées en Coupe des Confédérations ou encore découvrir les prédécesseurs de Zabivaka. Les plus chanceux ont même pu remporter des billets pour la Coupe des Confédérations grâce à des compétitions en rapport avec le football.

“Je ne pensais pas qu’il était possible d’imaginer autant de distractions passionnantes en rapport avec le football”, s’émerveille Anastasiya Denisova, 20 ans, venue au parc avec des amis. “Maintenant, j’ai vraiment envie d’assister à cette fabuleuse compétition.” Les billets pour le tournoi, qui débute le 17 juin, sont disponibles sur FIFA.com/Tickets.

“On peut dire que la Russie est tout à fait prête à accueillir cette compétition”, assure le vice-Premier Ministre russe et président du Comité Organisateur Local Vitaly Mutko. “Nous avons ouvert des centres de billetterie dans chaque ville hôte. Je suis sûr que cette compétition va nous apporter beaucoup de joie et que l’organisation sera irréprochable. Ce parc permet déjà de se faire une idée de la fête qui nous attend.”

Des volontaires des cinq centres des volontaires de Russie 2018 de Moscou ont joué un rôle important dans l’organisation de l’événement et l’ambiance sympathique qui régnait dans le parc. Bientôt, ils rempliront les mêmes tâches dans le cadre de la Coupe des Confédérations. 

Desailly impressionné par le Stade Loujniki
Le parc thématique autour du football a également donné lieu à quelques parties improvisées. Pour l’occasion, Desailly a remonté le temps et démontré qu’il n’avait rien perdu de son adresse balle au pied. Le Français a également profité de son voyage en Russie pour assister au derby de Moscou entre le CSKA et le Spartak, en Premier League russe. Il s’est donc rendu au Stade Loujniki, l’un des fleurons de Russie 2018, qui a récemment bénéficié de travaux de reconstruction.

"Quel stade incroyable ! Il est à la fois pratique et agréable à l’œil. Le terrain est en très bon état. Je suis sûr qu’on va assister à un spectacle fabuleux dans cette magnifique arène."

Dans les semaines à venir, le parc de la Coupe des Confédérations posera ses valises à Sotchi (6-7 mai), Kazan (13-14 mai) et enfin Saint-Pétersbourg (20-21 mai).