Le compte à rebours de la Coupe des Confédérations de la FIFA, Russie 2017 est lancé et FIFA.com présentera chaque jour, jusqu’à son coup d’envoi, un fait marquant du tournoi. Place aujourd’hui à l’homme fort de la Nouvelle-Zélande, Anthony Hudson, amené à devenir le plus jeune sélectionneur de l’histoire de la compétition.

Un premier record tombera dès le match d’ouverture de la prochaine Coupe des Confédérations de la FIFA. À 36 ans et 98 jours, Anthony Hudson deviendra le plus jeune sélectionneur de l’histoire de la compétition à l’occasion de l’entrée en matière de ses All Whites face à la Russie.

Le record appartient actuellement à l’ancien sélectionneur du Nigeria Shaibu Amodu, âgé de 36 ans et 263 jours lors de la Coupe des Confédérations 1995.

Fils d’Alan Hudson, ancien milieu de terrain d’Arsenal, de Chelsea, de Stoke City et de l’Angleterre, Anthony a fait ses classes au centre de formation de West Ham, sans toutefois parvenir à s’imposer au haut niveau. Il a alors décidé de faire carrière sur le banc. Il a été nommé, à 27 ans seulement, entraîneur en chef du Real Maryland Monarchs, aux États-Unis. Il a pris à 32 ans les rênes de l’équipe nationale de Bahreïn, avant d’hériter à 33 ans de celles de la Nouvelle-Zélande, qu’il a déjà conduite à la victoire l’an dernier en Coupe des Nations de l’OFC.