La Coupe des Confédérations de la FIFA 2017 et la Coupe du Monde de la FIFA 2018™ se dérouleront dans un environnement sans tabac. La FIFA et le Comité Organisateur Local (COL) des deux tournois l'ont annoncé ce 31 mai, à l'occasion de la Journée mondiale sans tabac lancée à l'initiative de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Cette décision est fondée sur l'engagement à long terme de la FIFA pour lutter contre l'usage du tabac et ses effets négatifs, qui a commencé en 1986 lorsque la FIFA a annoncé qu'elle n'accepterai plus de publicité de l'industrie du tabac.
"La FIFA a banni le tabac dans les Coupes du Monde depuis 2002, afin de respecter et de protéger les droits des personnes en tant que partie de l'engagement de la responsabilité sociale de la FIFA", explique Federico Addiechi, Responsable du Développement Durable et de la Diversité de la FIFA. "La politique sans tabac dans les tournois de la FIFA garantit que ceux qui le veulent peuvent utiliser des produits du tabac dans les endroits désignés, s'il en existe, pour faire en sorte que cela ne nuise pas à d'autres. Cette politique protège le droit de la majorité des populations, qui est non-fumeur, de respirer un air pur qui ne soit pas contaminée par des substances cancérogènes et d'autres substances nocives de la fumée de tabac et cigarettes électroniques ".

"La préparation du tournoi est réalisée dans le strict respect de la stratégie de durabilité", a assuré Milana Verkhunova, directrice du développement durable au sein du COL de Russie 2018. "L'un des objectifs est de créer un environnement sans tabac dans tous les stades de Coupe du Monde et les FIFA Fan Fests.

FIFA.com rappelle ci-dessous les dates essentielles du travail de la FIFA en faveur d'événements sportifs non-fumeurs.

1986 : La FIFA annonce qu'elle n'acceptera plus la publicité de sponsors de l'industrie du tabac.

1999 : Lors de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ tenue aux États-Unis, la FIFA soutient une campagne antitabac lancée par le Département américain de la Santé et des Services à la personne (HHS).

2002 : La FIFA soutient une campagne non-fumeurs lancée par l'OMS et le HHS. L'organe directeur du football mondial reçoit ainsi le Prix du Directeur général de l'OMS pour son implication dans la campagne antitabac.

2002 : Corée/Japon 2002 devient la première Coupe du Monde de la FIFA™ sans tabac, en ce sens qu'elle n'a aucun lien de quelque nature que ce soit avec le tabac. Il en a été ainsi pour toutes les Coupes du Monde de la FIFA™ suivantes.

2010 : La FIFA, le COL et autres parties prenantes élaborent et adoptent le "Code de conduite au stade", qui décrit les mesures et les politiques applicables aux spectateurs et au personnel des stades, y compris l'interdiction de fumer dans les tribunes et autour du terrain.

2011 : La FIFA contribue à l'European Healthy Stadia Network (réseau Stades sains en Europe) en matière de position de principe et de directives pour un UEFA EURO 2012 non-fumeurs.

2013/2014 : La Coupe des Confédérations de la FIFA et la Coupe du Monde de la FIFA™ se déroulent au Brésil dans un environnement non-fumeurs.

2015 : Célébration du World Smoke Free Day à la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Nouvelle-Zélande 2015, dans le cadre de la Journée mondiale sans tabac.

2017 : Lancement d'une nouvelle politique sans tabac dans les tournois de la FIFA.

2017/2018 : Confirmation du statut non-fumeurs de la Coupe des Confédérations de la FIFA et de la Coupe du Monde de la FIFA™ en Russie.